Accueil > Représentation et politiques > La réduction des méfaits

La réduction des méfaits

La réduction des méfaits est une approche en santé publique en vue de réduire les conséquences sanitaires, sociales et économiques nuisibles de pratiques à risque comme la consommation de substances illicites.

Réduction des méfaits et consommation de substances illicites  : Implications pour les soins infirmiers [PDF, 1,4 Mo]
(document de travail de l’AIIC , mis à jour en 2017)

La réduction des méfaits [PDF, 148,3 Ko] (énoncé de position commun de l’AIIC et de l’Association canadienne des infirmières et infirmiers en sidologie, 2012)

Les faits en bref : Dissiper les mythes sur les sites de consommation supervisés [PDF, 154,9 Ko] (2017)

Série de webinaires en cinq parties Tendances en matière de consommation au Canada : Ce que le personnel infirmier doit savoir (2017)

L’AIIC milite activement en faveur d’améliorations aux changements proposés par le gouvernement fédéral à la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (projet de loi C-37, adopté en mai 2017) afin de réduire les méfaits associés à la consommation de substances illicites au Canada :

Travaillant comme partenaire dans des coalitions d’infirmières et d’infirmiers, l’AIIC a été en mesure d’obtenir le statut d’intervenant dans d’importante s contestations judiciaires, y compris :

Lightfoot et coll. – « Un centre d’injection « insite » à la réduction des méfaits » (article d’infirmière canadienne d’avril 2009)

Pauly et coll. — « The Ethical, Legal and Social Context of Harm Reduction » (article d’infirmière canadienne d’octobre 2007)