Accueil > La pratique des soins infirmiers > La pratique des soins infirmiers > Pratique infirmière avancée > Infirmière et infirmier clinicien spécialisé > Profils d’infirmières et d’infirmiers cliniciens spécialisés > Heather Richardson

Heather Richardson, inf. aut., M. Sc. inf., NLCP, LNC

Alberta et Territoires du Nord-Ouest

Pourquoi avoir choisi de devenir infirmière clinicienne spécialisée?
J’ai assumé le rôle d’infirmière clinicienne spécialisée (ICS) vers la fin de ma carrière, après 35 ans en soins infirmiers.  J’ai assumé un rôle temporaire en tant que chef de service de la qualité et de la sécurité, et cet aspect de la profession infirmière m’a intriguée. Dans ce rôle, je m’attardais à la pratique infirmière et à la façon dont nos actes touchent la sécurité des patients par l’intermédiaire des soins que nous prodiguons. J’ai envisagé comment je pouvais transformer ce rôle temporaire en poste à temps plein et j’ai découvert que ça faisait partie du rôle de l’ICS.

Jusqu’à ce moment, j’étais incertaine de vouloir entreprendre une maîtrise parce que ma carrière était déjà bien avancée. Éventuellement, j’ai reconnu qu’il s’agissait du cheminement pour mon avenir, et j’ai entrepris ma maîtrise en 2009. En 2011, j’ai fait mes premières armes comme ICS. En 35 ans de pratique infirmière, j’ai assumé une grande diversité de rôles. Mon poste antérieur comportait des fonctions de l’ICS, comme l’enseignement, la recherche, la gestion et la direction d’un service de sécurité et de qualité, mais je devais poursuivre mon éducation pour toutes les rassembler et obtenir la liberté et la flexibilité que ce rôle offre.

La pratique infirmière, l’éducation, les politiques/procédures et le leadership sont les termes fondamentaux définissant mon rôle. Celui-ci comprend l’identification, l’élaboration et la mise en œuvre d’initiatives de sécurité des patients et d’assurance de la qualité; la définition des questions de recherche qui peuvent entraîner l’amélioration de la pratique infirmière; et le renforcement des capacités du personnel infirmier au chevet grâce à l’éducation et au leadership. Mon travail est de faciliter le rôle du personnel infirmier et de souvent les encourager à reconnaître que c’est le personnel infirmier qui a le plus grand effet sur les patients.

Comment croyez-vous aider le plus vos patients?
Le rôle d’ICS se penche sur la complexité du système de soins de santé et identifie des moyens de colmater les brèches dans les situations où les patients pourraient ne pas recevoir des soins optimaux ou qu’on pourrait leur causer du tort. Ce rôle a pour objet de fournir au personnel infirmier les outils et le savoir-faire dont il a besoin pour accomplir son travail du mieux possible. Lorsque je m’attarde à la pratique infirmière, je réalise que celle-ci a des antécédents d’établissement de processus et de normes de soins corrects selon notre perspective de ce qui est optimal. J’examine ces pratiques antérieures, me demandant toujours si elles sont vraiment optimales, ou seulement la façon dont nous avons toujours fait les choses. La profession infirmière est synonyme de changement; notre rôle est d’être à l’affût des changements chez nos patients. Je crois que nous devons aussi être au diapason des changements dans notre pratique, notre rôle, notre culture, notre société et nos systèmes de santé. Le fait de savoir ce qui change autour de nous nous donne plus de pouvoir pour mettre en œuvre les changements que nous désirons apporter.

Qu’est-ce qui est le plus valorisant et le plus difficile dans votre travail?
Pour moi, les plus grands défis sont souvent ceux qui sont les plus valorisants. Je trouve gratifiant d’appuyer le personnel infirmier et de le voir améliorer sa pratique, qui en retour facilite les changements dans les soins aux patients. L’introduction des concepts et des pratiques en matière de soins orientés sur la famille dans une unité de soins intensifs aux adultes a été un défi énorme, mais valorisant pour moi. La culture des soins intensifs et des pratiques de réanimation depuis longtemps établies, les idées préconçues et la crainte de ce que le changement peut apporter sont des thèmes récurrents au début, mais le travail en collaboration avec une équipe incroyable pour remettre en question ces thèmes et les changer a été une grande expérience qui m’a appris beaucoup.

Pouvoir mesurer et définir un changement est un autre défi gratifiant. Souvent, on offre de la formation, mais nous ne faisons pas de suivi pour voir si elle a eu l’effet désiré. C’est un bon sentiment de revenir en arrière, d’évaluer et de réaliser que nous avons créé le changement qui a donné lieu à l’amélioration des connaissances, des aptitudes et des compétences.

En savoir plus sur Heather
Je perçois le rôle de l’ICS comme la pierre angulaire de la pratique infirmière sûre et de qualité, et de la défense des intérêts en soins de santé. Je rêve du jour où tous les services ou unités auront leur propre ICS.

Mon conseil aux infirmières et infirmiers est d’acquérir le plus possible d’expériences variées afin de trouver ce qui les passionne, d’affronter les difficultés sans crainte et d’entreprendre de nouveaux projets. Je travaille en pratique indépendante comme conseillère et, pendant 15 ans, j’ai dirigé ma propre entreprise de consultation comme coordonnatrice de la recherche. J’ai appris énormément sur les différentes disciplines des soins de santé et sur les soins prodigués aux patients. Maintenant, en plus d’assumer un rôle d’ICS et de travailler comme infirmière-conseillère juridique, je suis à l’emploi d’une entreprise privée à titre d’infirmière planificatrice des soins de vie, comme conseillère pour fournir des services de planification aux patients victimes d’accidents catastrophiques. Il est important de sortir des sentiers battus et d’imaginer comment utiliser les outils à notre disposition. Je crois que la profession infirmière est un des meilleurs choix de carrière aujourd’hui. Elle offre tant de variation et la capacité de changer son orientation lorsqu’on veut se lancer un défi. Très peu de carrières permettent de pouvoir changer sa trajectoire professionnelle en tout temps.