Accueil > La pratique des soins infirmiers > Pratique factuelle > Maladies infectieuses > H7N9

H7N9

L’Organisation mondiale de la Santé a signalé les trois premiers cas de virus H7N9, un virus de la grippe aviaire, le 1er avril 2013. Ce type de grippe a maintenant infecté plusieurs personnes en Chine. La fièvre, la toux et l’essoufflement font partie des symptômes, mais la plupart des personnes atteintes ont contracté une pneumonie grave et éprouvent de la difficulté à respirer. Certaines sont même décédées. Bien que d’autres cas seront sans doute confirmés en Chine, il n’existe actuellement aucune preuve que ce virus se transmette d’une personne à l’autre. Il semble plutôt, à cette étape préliminaire de l’enquête, que le contact avec des oiseaux infectés serait la source de l’infection. Il n’y a aucun cas de grippe H7N9 chez les humains au Canada. Cette souche particulière du virus n’a pas été détectée chez les oiseaux du Canada, ce qui signifie que les risques que des Canadiens contractent ce virus sont faibles (Agence de la santé publique du Canada).

Les sources indiquées ci-dessous contiennent de l'information plus détaillée et à jour sur le virus H7N9 à l’intention du public et des professionnels de la santé. Il est important que les infirmières et infirmiers maintiennent à jour leurs connaissances et leur pratique au sujet de la prévention des infections afin de se protéger eux-mêmes, ainsi que leur famille et leurs patients.

Ressources connexes

Canadiennes

Internationales