Accueil > La pratique des soins infirmiers > Pratique factuelle > Maladies infectieuses > Virus Zika

Virus Zika

Le virus Zika est une infection transmise par les moustiques et lié à la dengue, à la fièvre jaune et au virus du Nil occidental. Le virus Zika n’est pas une nouvelle maladie, puisqu’il a été découvert dans la forêt Zika en Ouganda en 1947. Il est courant en Afrique et en Asie, bien qu’il n’ait pas commencé à se propager à grande échelle dans l’hémisphère occidental avant mai 2015, lorsqu’une éclosion s’est produite au Brésil.

Comment se transmet le virus?
Le virus Zika se propage au moyen d’une piqûre de moustique infecté, notamment les espèces Aedes aegypti et Aedes albopictus. Ces moustiques ne sont pas originaires du Canada et le risque de transmission locale est considéré comme étant faible. Toutefois, le Canada présente des cas de virus Zika liés aux voyages, et continuera d’en être victime.

L’Organisation panaméricaine de la santé (OPS) s’attend de voir la transmission locale dans toutes les Amériques, à l’exception du Canada et du Chili. Le 1er février 2016, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré l’éclosion du virus Zika dans les Amériques une urgence de santé publique de portée internationale. L’OMS continue de travailler avec les pays touchés ainsi qu’avec d’autres partenaires internationaux pour mieux comprendre la maladie et ses risques. Le Canada signale de nombreux cas de virus Zika confirmés en laboratoire, y compris chez des femmes enceintes, contracté en voyage dans des zones affectées. Pour connaître le nombre de cas recensés jusqu’à maintenant, visitez la page Surveillance du virus Zika du gouvernement fédéral.

Symptômes
Les symptômes d’une infection à virus Zika peuvent comprendre la fièvre, une irruption, une conjonctivite, des douleurs musculaires et articulaires, ainsi que des maux de tête. La période d’incubation est inconnue, mais dure probablement de quelques jours à une semaine après l’exposition.

Seulement environ 20 % des personnes infectées par le virus Zika seront malades. La maladie est habituellement bénigne et dure de trois à sept jours.

Pourquoi le virus est-il une préoccupation de santé publique?
L’infection à virus Zika pendant une grossesse peut engendrer l’évolution de la microcéphalie chez le fœtus. La microcéphalie est une malformation congénitale associée au développement incomplet du cerveau. En septembre 2015, une forte augmentation du nombre d’enfants présentant une microcéphalie a été notée au Brésil dans la région atteinte par l’éclosion. L’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) a élaboré des recommandations de voyage pour les femmes enceintes, ainsi que pour celles qui prévoient tomber enceintes dans un avenir proche et leurs partenaires (consulter les liens de l’ASPC ci-dessous pour obtenir les renseignements les plus à jour et des conseils sur cette situation d’urgence). Des préoccupations ont également été soulevées entourant la hausse du taux de syndrome de Guillain-Barré et d’autres syndromes neurologiques et auto-immuns dans les régions où circule le virus Zika.

Selon de nouvelles données, le virus Zika peut se transmettre par voie sexuelle et avoir des conséquences sur une grossesse. Le gouvernement offre aussi des conseils quant à la prévention de la transmission sexuelle du virus.

Des préoccupations ont également été soulevées entourant la hausse du taux de syndrome de Guillain-Barré et d’autres syndromes neurologiques et auto-immuns dans les régions où circule le virus Zika.

Alors que les données sont limitées quant à savoir si le virus Zika peut être transmis au moyen de produits sanguins, Santé Canada, Héma-Québec et la Société canadienne du sang analysent les données et élaborent des stratégies afin de protéger les réserves de sang du Canada.

Ce que vous pouvez faire
En tant qu’infirmière ou infirmier, il est important de demeurer au fait des données sur la maladie de façon à pouvoir offrir aux patients qui pourraient voyager et à leur famille des renseignements sur la prévention, à faire comprendre les risques de la maladie aux voyageurs de retour au Canada et à protéger votre famille, vos patients et clients, ainsi que vous-même.

Les ressources suivantes renferment des renseignements plus détaillés et à jour sur le virus Zika, y compris le nombre de cas confirmés et l’endroit où ils se sont manifestés, ainsi que les symptômes.

L’OMS fournit également une liste à jour des pays touchés.

Gouvernement of Canada
Virus Zika
Avis de santé publique — Virus Zika (Agence de la santé publique du Canada [ASPC])
Infection à virus Zika dans les Amériques : Conseils de santé aux voyageurs (ASPC)

Autres ressources canadiennes
Recommandations pour les professionnels de la santé (CHU Sainte-Justine)
Virus Zika (Portail santé mieux-être)
Virus Zika (Institut national de santé publique du Québec)

Organisation mondiale de la Santé (OMS)
Maladie à virus Zika (Aide-mémoire de l’OMS, janvier 2016)
Maladie à virus Zika (Bulletin d’information sur les flambées épidémiques)
Questions-réponses sur la maladie à virus Zika
Prevention of potential sexual transmission of Zika virus, directives provisoires de l’OMS (18 février 2016)
Guillain-Barré syndrome – El Salvador (Bulletin d’information sur les flambées épidémiques, 21 janvier 2016)
Flambées de virus Zika dans les Amériques (Relevé épidémiologique hebdomadaire de l’OMS, 6 novembre 2015

Organisation panaméricaine de la santé (OPS)
Zika Virus Infection
PAHO statement on Zika virus transmission and prevention (24 janvier 2016)
As the Zika virus spreads, PAHO advises countries to monitor and report birth anomalies and other suspected complications of the virus (18 janvier 2016)
Epidemiological Update: Neurological syndrome, congenital malformations, and Zika virus infection (17 janvier 2016)
Zika virus infection and Zika fever: Frequently asked questions (6 janvier 2016)
Question and Answers: Zika and pregnancy (5 janvier 2016)
Neurological syndrome, congenital malformations, and Zika virus infection. Implications for public health in the Americas – Epidemiological Alert (1er décembre 2015)

U.S. Centers for Disease Control
Interim guidelines for the evaluation and testing of infants with possible congenital Zika virus infection — United States, 2016 (Morbidity and Mortality Weekly Report, 26 janvier 2016)
Interim guidelines for pregnant women during a Zika virus outbreak — United States, 2016 (Morbidity and Mortality Weekly Report, 22 janvier 2016)
Interim guidelines for prevention of sexual transmission of Zika virus — United States, 2016 (12 février 2016)
Recognizing, managing, and reporting Zika virus infections in travelers returning from Central America, South America, the Caribbean, and Mexico (Health Advisory, 15 janvier 2016)
Zika virus disease Q & A
Possible association between Zika virus infection and microcephaly — Brazil, 2015 (Morbidity and Mortality Weekly Report, 22 janvier 2016)
Faits concernant la microcéphalie
Question and Answers: Zika virus infection (Zika) and pregnancy
Questions and answers for pediatric healthcare providers: Infants and Zika virus infection
Updated diagnostic testing for Zika, chikungunya, and dengue viruses in US Public Health Laboratories (note de service, 13 janvier 2016)
Zika virus spreads to new areas — region of the Americas, May 2015-January 2016 (Morbidity and Mortality Weekly Report, 22 janvier 2016)
Travel Health Notices
Surveillance and control of Aedes aegypti and Aedes albopictus in the United States
Etymologia: Zika virus (Juin 2014)

Photo du moustique Aedes aegypti, courtoisie de CDC/ Prof. Frank Hadley Collins, Dir., Cntr. for Global Health and Infectious Diseases, Univ. of Notre Dame.