Accueil > La pratique des soins infirmiers > Pratique factuelle > Sécurité des patients > Lignes directrices nationales

Lignes directrices nationales relatives à la divulgation

En général dans le système de santé, on attribue les événements indésirables à l’erreur humaine. Or selon les Lignes directrices nationales relatives à la divulgation, les événements indésirables « résultent souvent de l’interaction complexe de divers facteurs », et l’analyse révèle habituellement qu’ils résultent d’un problème relevant d’un système ou d’un processus de prestation de soins de santé. Dans la plupart des cas, les solutions visent donc avant tout à améliorer les systèmes et les processus plutôt qu’à attribuer un blâme.

Au cours de sa réunion de mars, le Conseil d’administration de l’AIIC a approuvé les lignes directrices qui aident les organisations, les fournisseurs de soins de santé et les équipes interprofessionnelles à élaborer et appliquer des politiques et des pratiques portant sur la divulgation des événements indésirables aux patients et aux membres de leur famille.

L’Institut canadien pour la sécurité des patients a piloté la collaboration entre l’AIIC, la Société de protection des infirmières et infirmiers du Canada (SPIIC) et des organisations nationales représentant les médecins, les pharmaciens, d’autres fournisseurs de soins de santé et les patients à élaborer ces lignes directrices.

L’AIIC et la SPIIC ont conjugué leurs efforts pour veiller à ce qu’elles indiquent clairement que la divulgation incombe à tous les fournisseurs de soins de santé. En général, personne ne devrait divulguer un événement indésirable de son propre chef. La décision quant à savoir qui doit effectuer une divulgation dépendra du contexte, du type d’événement indésirable et de la politique de l’organisation.

Les lignes directrices établissent des stratégies de divulgation conformes à des pratiques cliniques adéquates, améliorent la sécurité des patients et garantissent que ceux-ci obtiennent l’information dont ils ont besoin. Ces lignes directrices sont accessibles sur le site Web de l’ICSP à http://www.patientsafetyinstitute.ca/.