Accueil > Salle des nouvelles > Avis aux médias > 2011 > Des groupes d’infirmières défendent l’affaire Insite à la Cour suprême du Canada – Avis aux médias

Des groupes d’infirmières défendent l’affaire Insite à la Cour suprême du Canada – Avis aux médias

Ottawa, May 11, 2011 – Trois associations infirmières présenteront demain leurs arguments à la Cour suprême du Canada pour soutenir le centre Insite de Vancouver, un établissement pour les injections supervisées.

Les avocats de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) et de l’Association des infirmières et infirmiers autorisés de l'Ontario (AIIAO/ RNAO) et l’Association of Registered Nurses of British Columbia (ARNBC) affirment que des preuves évidentes et la recherche soutiennent l’efficacité de l’établissement et les soins prodigués par les infirmières.

Les représentants de trois associations seront disponibles pour des commentaires.

QUI?
  • Rachel Bard, directrice générale de l’AIIC
  • Doris Grinspun, directrice générale de l’ AIIAO
  • Robert Calnan, coprésident de l’ ARNBC
QUAND? Le 12 mai 2011, les porte-parole seront disponibles pour répondre aux questions au cours de la journée.
QUOI? Les infirmières défendent le centre Insite et la réduction des méfaits.
OÙ? Cour suprême du Canada, Ottawa
POURQUOI? Les données factuelles soutiennent la position de la profession infirmière sur la réduction des méfaits, incluant l’injection supervisée, comme outil essentiel à une stratégie générale en soins de santé contre la toxicomanie et l’accoutumance.

En plus des exemplaires disponibles de l’argument de la défense, l’AIIC présentera également une recherche faisant autorité, La réduction des méfaits et les drogues actuellement illicites : Implications pour les politiques, la pratique, la formation et la recherche en soins infirmiers qui offre des données factuelles pour soutenir la réduction des méfaits comme approche de santé publique afin de réduire les conséquences néfastes des comportements à risque.

Les associations infirmières sont représentées par Mes Rahool Agarwal, Michael Kotrly et John M. Picone du cabinet d’avocats Ogilvy Renault. Lire l’argumentation, en anglais.

L’AIIC est la voix professionnelle nationale des infirmières et des infirmiers autorisés du Canada. En tant que fédération de 11 associations et ordres provinciaux et territoriaux représentant 143 843 infirmières et infirmiers autorisés, l’AIIC fait progresser la pratique et la profession infirmière afin d’améliorer les résultats pour la santé et de renforcer le système de santé public et sans but lucratif du Canada.

L’Association des infirmières et infirmiers autorisés de l’Ontario (AIIAO/RNAO) est l’association professionnelle qui représente les infirmières et infirmiers autorisés qui pratiquent dans cette province. Depuis 1925, l’AIIAO préconise des politiques publiques favorables à la santé, elle favorise l’excellence dans la pratique des soins infirmiers, elle aide les infirmières et infirmiers à contribuer davantage à l’orientation du système de soins de santé et elle agit sur des décisions qui ont une incidence sur les infirmières et infirmiers et le public qui reçoit des soins.

L'Association of Registered Nurses of British Columbia (ARNBC) a été incorporée en juillet 2010 et représente les infirmières et infirmiers de tous les secteurs et domaines de pratique de la Colombie-Britannique. L'association a pour mandat l'avancement de la position de la profession dans les politiques sociales et sanitaires.

-30-

Demandes de renseignements des médias :

Lisa Brazeau Directrice des communications et des relations avec les membres
Association des infirmières et infirmiers du Canada
lbrazeau@cna-aiic.ca 
Tél. : 1 800 361-8404 / 613 237-2133 poste 252
Cell. : 613 864-1371

Marion Zych Directrice des communications
Association des infirmières et infirmiers autorisés de l’Ontario 
mzych@rnao.org 
Tél. : 416 408-5605/ 1 800 268-7199 poste 209
Cell. : 647 406-5605