Accueil > Salle des nouvelles > Communiqués de presse > 2012 > L’ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU CANADA AFFIRME QUE « C’EST GRAND TEMPS »

L’ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU CANADA AFFIRME QUE « C’EST GRAND TEMPS »

La nouvelle campagne de l’AIIC affirme que c’est grand temps que les Canadiens pensent aux infirmières praticiennes pour avoir plus d’accès à de meilleurs soins de santé.

Ottawa, le 20 mars 2012 – L’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) a lancé aujourd’hui une campagne pour informer les Canadiens sur la façon dont les infirmières praticiennes (IP) peuvent contribuer à améliorer l’accès à des soins de santé de qualité. Près de cinq millions de Canadiens n’ont pas de fournisseur de soins de santé de première ligne et les Canadiens qui ont un fournisseur ont de la difficulté à accéder aux soins. Ces deux facteurs engendrent un système de soins de santé surchargé et bondé. Un plus grand nombre d’infirmières praticiennes dans le système réduirait les temps d’attente, augmenterait les choix et améliorerait les soins pour la personne tout entière.

« En tant que Canadiens, nous sommes fiers de notre système de soins de santé et nous en sommes reconnaissants, mais il faut admettre que nous méritons encore mieux, » affirme Judith Shamian, présidente de l’AIIC. « L’infirmière praticienne a joué un rôle essentiel dans le système depuis des décennies. Considérant la surcharge actuelle du système de soins de santé, il est temps de réaliser les grands bienfaits que l’infirmière praticienne peut apporter aux soins de santé des Canadiens. »

L’infirmière praticienne (IP) est une infirmière autorisée qui a une formation et de l’expérience additionnelles. Elle travaille en collaboration avec les autres fournisseurs de soins de santé, elle prodigue des soins de qualité, elle demande des examens diagnostiques, elle rédige des ordonnances, elle pose des diagnostics et elle gère les maladies chroniques. L’IP travaille dans une gamme de milieux comprenant les cliniques communautaires, les bureaux de médecin, les établissements de soins de longue durée, les hôpitaux et au domicile des patients.

Près de deux pour cent des infirmières autorisées de Terre-Neuve et du Labrador sont des IP et la plupart travaillent soit en milieu communautaire ou les centres hospitaliers. Dans les communautés où les services médicaux sont limités, les IP sont le prestateur de soins le plus constant, la principale source d’information sanitaire et elles font intégralement partie des communautés où elles travaillent. Le système de soins de santé de Terre-Neuve et du Labrador a de la difficulté à répondre aux besoins de la population à cause du vieillissement de la population et d’un besoin grandissant pour la gestion des maladies chroniques telles que l’obésité, les maladies rénales, l’hypertension et le diabète.

« Même si le gouvernement de Terre-Neuve et du Labrador continue de financer l’amélioration de l’accès aux soins, il doit aussi financer davantage les infirmières et infirmiers praticiens » affirme Pegi Earle, la directrice générale de l’Association of Registered Nurses of Newfoundland and Labrador (ARNNL) et qui collabore avec la campagne de l’AIIC. « Un plus grand financement pour les infirmières praticiennes soutiendrait un meilleur accès aux soins de santé et réduirait le temps d’attente partout dans la province. Par l’entremise de cette campagne, nous souhaitons informer les décideurs et la population de la valeur des infirmières et infirmiers praticiens en tant que membres essentiels de la main d’œuvre de la santé de la province. »

La campagne dont le slogan est Les infirmières praticiennes, c’est grand temps! exhorte les interlocuteurs à prendre en considération la valeur des IP et à continuer d’ajouter du financement pour doter le système de soins de santé avec plus d’IP. Ceci comprend un financement dédié des autorités sanitaires de Terre-Neuve et du Labrador afin d’embaucher plus d’IP, surtout dans les secteurs du système de soins de santé qui pourraient être améliorés s’ils utilisaient des IP et de continuer à soutenir les infirmières et infirmiers autorisés qui souhaitent poursuivre leur formation pour devenir IP.

La campagne Les infirmières praticiennes, c’est grand temps! a été lancé par l’AIIC en octobre 2011 et vise chaque province et territoire afin d’engendrer une attention régionale sur la valeur des IP.

Pour de plus amples renseignements au sujet de la campagne pour les infirmières praticiennes de l’AIIC et pour des outils interactifs comme une vidéo et une lettre à envoyer aux élus, veuillez visiter www.ipenfin.ca.

L’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) est la voix professionnelle nationale des infirmières et des infirmiers autorisés du Canada. En tant que fédération de 11 associations et ordres provinciaux et territoriaux représentant 146 788 infirmières et infirmiers autorisés, l’AIIC fait progresser la pratique et la profession infirmière afin d’améliorer les résultats pour la santé et de renforcer le système de santé public et sans but lucratif du Canada.

L’Association of Registered Nurses of Newfoundland and Labrador (ARNNL) est un organisme de réglementation et une association professionnelle représentant les 6 700 infirmières et infirmiers et infirmières et infirmiers praticiens de la province. Afin d’exercer sa mission qui est d’atteindre l’excellence infirmière pour la santé de la population, l’ARNNL doit rendre des comptes au sujet de l’autoréglementation, du professionnalisme, de la qualité des milieux de travail et des politiques sanitaires.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements ou pour une entrevue, veuillez communiquer avec :
Lisa Robertson
Tél. : 613 739-7032
Courriel : lrobertson@hillbrooke.ca

@canadanurses
@canadanurses
CNA@facebook
CNA@YouTube