Accueil > Salle des nouvelles > Communiqués de presse > 2012 > L’Association des infirmières et infirmiers du Canada approuve la nouvelle orientation de la récente stratégie nationale en matière de santé mentale

L’Association des infirmières et infirmiers du Canada approuve la nouvelle orientation de la récente stratégie nationale en matière de santé mentale

Ottawa, le mardi 8 mai 2012 — L’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) estime que le travail de la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) est encourageant dans le cadre de sa stratégie qu’énonce le nouveau rapport, Changer les orientations, changer des vies, publié aujourd’hui. Grâce à cette stratégie, l’AIIC croit que le Canada possède maintenant une vision globale et une orientation commune afin de promouvoir la santé mentale et d’améliorer la vie des Canadiens et de leurs familles qui doivent composer avec une maladie mentale.

« La stratégie de la CSMC souligne le besoin d’améliorer les services de santé mentale du pays, d’augmenter l’égalité de l’accès entre les régions et les groupes de population et de mettre l’accent sur une plus vaste approche en matière de santé mentale », selon Judith Shamian, présidente de l’AIIC. « En ayant cette stratégie à portée de la main, nous pouvons nous occuper des obstacles qui entravent l’accès aux soins et au soutien des personnes souffrant de maladie mentale, en particulier les personnes les plus vulnérables et marginalisées de notre société. Cette stratégie nous offre une orientation commune qui unira tous les secteurs de la société, où la maladie mentale et la santé mentale coexistent, tels que les milieux scolaire, professionnel et hospitalier ou les centres de santé communautaires. Cette stratégie propose également un plan national détaillé grandement nécessaire qui rassemblera les fournisseurs de soins de santé et les gouvernements dans le but d’assurer le financement suffisant et les politiques adéquates pour soutenir l’important travail en santé mentale. »

Participant activement aux consultations de la CSMC aux fins du rapport, l’AIIC est convaincue qu’une stratégie pancanadienne en matière de santé mentale doit faire partie de l’ensemble des plans de transformation des soins de santé du pays. Que ce soit concernant les temps d’attente ou le prix des médicaments pour traiter le diabète ou une maladie mentale, le système canadien est éclaté. Des millions de Canadiens n’ont pas non plus de fournisseur de soins primaires, ce qui complique l’accès à des soins opportuns et uniformes pour un grand nombre d’entre eux. Encore une fois, à l’instar du diabète, la détection hâtive d’une maladie mentale facilite la gestion et le traitement du problème et mine moins la vie de la personne concernée.

« Ce qui est le plus prometteur dans cette stratégie est l’accent sur la promotion d’une bonne santé mentale pour tous les Canadiens, au lieu de simplement traiter des problèmes et les maladies lorsqu’ils se présentent », de dire Rachel Bard, directrice générale de l’AIIC et infirmière autorisée ayant œuvré dans des milieux de soins de santé mentale pendant plus de 25 ans. « La CSMC a présenté une stratégie solide qui nous permettra d’aborder les soins de santé mentale dans tous les secteurs d’activités, de déterminer des moyens de les aborder à diverses étapes de la vie et au sein de populations diversifiées et de réunir les professionnels de la santé de tous les secteurs et toutes les régions en vue de leur collaboration. »

Comme elles constituent le groupe professionnel de la santé le plus nombreux, les infirmières interviennent directement auprès des membres de la population canadienne à toutes les étapes de leur vie, sur le continuum des soins et dans des milieux de pratiques multiples. Elles jouent un rôle central dans le but de faciliter l’accès équitable opportun aux soins appropriés, au bon moment et au bon endroit, que ce soit pour la gestion d’une maladie chronique ou d’un problème de santé mentale. L’AIIC s’engage à travailler avec d’autres professionnels de la santé et organisations afin de mettre en œuvre concrètement la stratégie de la CSMC qui garantira que les meilleures pratiques en soins infirmiers répondent aux besoins de santé mentale des Canadiens.

Télecharger Changer les orientations, changer des vies : Stratégie en matière de santé mentale pour le Canada.

L’AIIC est la voix professionnelle nationale des infirmières et des infirmiers autorisés du Canada. En tant que fédération de 11 associations et ordres provinciaux et territoriaux représentant 146 788 infirmières et infirmiers autorisés, l’AIIC fait progresser la pratique et la profession infirmière afin d’améliorer les résultats pour la santé et de renforcer le système de santé public et sans but lucratif du Canada.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements ou une entrevue, veuillez communiquer avec :
Kate Headley, coordonnatrice des communications externes
Association des infirmières et infirmiers du Canada
Tél. : 613-237-2159, poste 561
Cell. : 613-697-7507
Courriel : kheadley@cna-aiic.ca

@canadanurses
@canadanurses
CNA@facebook
CNA@YouTube