Accueil > Salle des nouvelles > Communiqués de presse > 2012 > L’Association des infirmières et infirmiers du Canada déclare qu’un examen canadien d’admission à la profession infirmière élaboré au Canada est essentiel - Communiqués de presse

L’Association des infirmières et infirmiers du Canada déclare qu’un examen canadien d’admission à la profession infirmière élaboré au Canada est essentiel - Communiqués de presse

Judith Shamian

Le vendredi 13 janvier 2012 – Lors d’un avis ce matin, la présidente de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada, Judith Shamian, a présenté une déclaration contenant les principes essentiels au développement d’un examen canadien d’admission à la profession infirmière. Les préoccupations se sont manifestées à la suite de la décision en décembre de dix des organismes canadiens de réglementation infirmière de choisir une entreprise américaine, le National Council of State Boards of Nursing (NCSBN), pour le développement d’un nouvel examen informatisé en vue de l’autorisation infirmière. Le NCSBN a ensuite annoncé qu’il utiliserait l’examen américain existant, le NCLEX-RN®, au Canada pour l’admission à la profession infirmière.

« En tant que porte-parole des infirmières et infirmiers autorisés du Canada, nous devons exiger un examen développé au Canada et appartenant au Canada » a affirmé Mme Shamian. « La manière dont nous autorisons les infirmières à exercer la profession est importante pour une autoréglementation efficace de la profession et pour la prestation sécuritaire de soins de santé à la population canadienne. »

Le fait de choisir une entreprise américaine, qui a annoncé son intention d’utiliser l’examen américain existant, soulève la question à savoir si un tel examen est applicable à la profession infirmière et au système de soins de santé du Canada. La déclaration énumère les principes essentiels à toute négociation qui sera entreprise pour le développement d’un examen d’admission à la profession infirmière et sur la façon d’aborder les enjeux du contenu, de la protection de la vie privée et de la mobilité du personnel.

De plus, puisque les organismes de réglementation infirmière fonctionnent sous la juridiction des gouvernements provinciaux ou territoriaux, la déclaration exhorte les gouvernements à veiller à ce que les organismes de réglementation mettent en oeuvre et maintiennent les principes et la propriété canadienne de l’examen d’admission à la profession infirmière.

« En fin de compte, nous avons besoin que les organismes de réglementation infirmière soient responsables de l’exécution de ces principes, dit Mme Shamian. Leur fonction est d’établir et de maintenir des normes pour soutenir une prestation de soins sécuritaires et de qualité qui répondent aux besoins de la population canadienne. Ce n’est pas dans le meilleur intérêt de la profession infirmière ou de la sécurité du patient d’avoir un examen qui est développé hors du pays et qui ne lui appartient pas. »

Les organismes de réglementation de chaque province ou territoire décident quel examen d’admission à la profession utilisé sur leur territoire; cet examen évalue si une nouvelle diplômée possède les compétences pour exercer la profession dans le système de soins de santé canadien. Actuellement, toute candidate des provinces et des territoires, sauf au Québec, doit subir l’Examen canadien d’autorisation infirmière. Ce serait la première fois que l’examen NCLEX-RN® est utilisé à l’extérieur des États-Unis pour autoriser la pratique infirmière.

Lire la déclaration complète ici. [PDF, 257,8 Ko]

Regardez vidéo de la conférence de presse (vidéo en anglais seulement).

L’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) est la voix professionnelle nationale des infirmières et des infirmiers autorisés du Canada. En tant que fédération de 11 associations et ordres provinciaux et territoriaux représentant 143 843 infirmières et infirmiers autorisés, l’AIIC fait progresser la pratique et la profession infirmière afin d’améliorer les résultats pour la santé et de renforcer le système de santé public et sans but lucratif du Canada.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements ou pour organiser une entrevue, veuillez communiquer avec :

Kate Headley, Coordonnatrice des communications externes
Association des infirmières et infirmiers du Canada
Téléphone : 613 237-2159 poste 561
Cellulaire : 613 697-7507
Adresse courriel : kheadley@cna-aiic.ca

@canadanurses
CNA@facebook
CNA@YouTube