Accueil > Salle des nouvelles > Communiqués de presse > 2012 > L’Association des infirmières et infirmiers du Canada donne la vedette aux employeurs du secteur de la santé

L’Association des infirmières et infirmiers du Canada donne la vedette aux employeurs du secteur de la santé

Ottawa, jeudi 10 mai 2012 — L’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) a annoncé aujourd’hui les récipiendaires des Prix de reconnaissance aux employeurs de l’AIIC 2012. Ces prix prestigieux honorent les employeurs qui ont démontré leur engagement exceptionnel au soutien des infirmières et infirmiers autorisés envers l’obtention et le maintien de la certification nationale dans les spécialités ou domaines de pratique infirmière.

« Les infirmières et infirmiers autorisés de profession sont engagés dans l’apprentissage continu », a affirmé Judith Shamian, présidente de l’AIIC. Durant ce parcours d’apprentissage, le soutien de l’employeur est essentiel à la réussite et c’est pourquoi nous reconnaissons les organismes exemplaires, année après année. Étant donné que les traitements, les technologies et les pratiques en matière de soins de santé évoluent continuellement, il est important que le travail du personnel infirmier soit fondé sur des données probantes et la formation. En fin de compte, ces employeurs permettent aux infirmières et infirmiers d’offrir à la population canadienne des soins de la plus grande qualité possible.

L’AIIC offre un programme de certification sur une base volontaire dans 19 spécialités ou domaines de pratique infirmière, notamment la santé communautaire, les soins d’urgence, la gérontologie, la médecine-chirurgie, la périnatalité, la psychiatrie et la santé mentale. Plus de 16 800 infirmières et infirmiers autorisés ont acquis cette certification reconnue à l’échelle nationale.

Le grand lauréat de cette année est l’organisme sans but lucratif Hill House Hospice de Richmond Hill en Ontario. La moitié des huit membres du personnel infirmier a obtenu la certification de l’AIIC. L’organisme Hill House Hospice a appuyé les candidats à la certification en leur fournissant le matériel d’étude pour l’examen ainsi qu’un congé pour s’y préparer. L’établissement a aussi offert de rembourser 60 p. 100 du coût de l’examen mais, étant donné que la majeure partie des fonds du centre de soins palliatifs proviennent de dons directs, les infirmières et infirmiers ont choisi de couvrir leurs coûts par d’autres moyens parce qu’ils voulaient que les ressources soient affectées directement aux soins des patients.

« C’est toujours avec plaisir que je passe en revue les mises en candidature pour les Prix de reconnaissance aux employeurs de l’AIIC parce que je peux constater moi-même les témoignages de soutien à la certification des infirmières et infirmiers, une démarche particulièrement importante étant donné les exigences croissantes actuelles en matière de normes, de responsabilité et de sécurité des patients, a affirmé Pamela Fralick, présidente et chef de la direction de l’Association canadienne des soins de santé. J’ai été particulièrement impressionnée, voire même touchée, par la culture de respect, de dignité et de bienveillance, et par l’appui énergique de l’excellence. »

Beaucoup d’employeurs recherchent des infirmières certifiées par l’AIIC au cours de leurs campagnes de recrutement parce qu’ils sont conscients de l’avantage qu’offre la création d’un effectif d’infirmières autorisées officiellement reconnues comme qualifiées, compétentes et à jour. La participation active des employeurs au programme de certification de l’AIIC démontre leur engagement envers la sécurité des patients et leur détermination de créer un milieu de travail favorisant le maintien de la compétence et l’excellence en soin des patients.

Outre l’établissement Hill House Hospice, deux autres organismes – le Mount Sinai Hospital de Toronto et les services de santé publique de la Ville de Hamilton – se verront décerner une mention honorable.

Le Mount Sinai Hospital a fait preuve d’un soutien complet et constant à l’endroit des infirmières et infirmiers autorisés qui voulaient obtenir la certification de l’AIIC. L’établissement a été reconnu pour le soutien offert à son personnel en préparation à la certification, pour ses efforts de reconnaissance des infirmières et infirmiers autorisés qui réussissent, et pour son engagement à faire avancer la pratique factuelle des soins infirmiers en donnant la préférence aux infirmières et infirmiers ayant une certification professionnelle lors du recrutement dans les domaines spécialisés.

Plus de 12 p. 100 des infirmières et infirmiers autorisés des services de santé publique de la Ville de Hamilton ont acquis la certification de l’AIIC. L’organisme déploie des efforts concertés pour accroître ce chiffre en couvrant entièrement les coûts initiaux de la certification et en ne plaçant aucune restriction sur le nombre de demandes de certification. Les infirmières et infirmiers autorisés qui veulent obtenir la certification ont droit à deux jours de congé rémunérés par année consacrés à l’apprentissage continu, et à un mentorat offert par les infirmières et infirmiers autorisés de l’organisme qui ont déjà obtenu leur certification.

Les intéressées peuvent obtenir la certification de l’AIIC en réussissant un processus d’examen rigoureux qui vise à assurer que les connaissances théoriques et pratiques spécialisées de l’infirmière autorisée sont à jour et complètes. Les infirmières et infirmiers certifiés reçoivent une distinction concrète, laquelle les aidera à obtenir des possibilités d’avancement professionnel, un potentiel de revenu supérieur et même un crédit universitaire applicable à l’obtention d’un grade en sciences infirmières. Les examens de certification de l’AIIC sont créés par des infirmières autorisées certifiées par l’AIIC du Canada.

L’AIIC est la voix professionnelle nationale des infirmières et des infirmiers autorisés du Canada. En tant que fédération de 11 associations et ordres provinciaux et territoriaux représentant 146 788 infirmières et infirmiers autorisés, l’AIIC fait progresser la pratique et la profession infirmière afin d’améliorer les résultats pour la santé et de renforcer le système de santé public et sans but lucratif du Canada.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec:
Kate Headley, coordonnatrice des communications externes
Association des infirmières et infirmiers du Canada
Tél. : 613-237-2159, poste 561
Cell. : 613-697-7507
Courriel : kheadley@cna-aiic.ca