Accueil > Salle des nouvelles > Communiqués de presse > 2013 > L’aiic communique les priorités du domaine infirmier en matière de soins de santé à la nouvelle ministre de la santé

L’aiic communique les priorités du domaine infirmier en matière de soins de santé à la nouvelle ministre de la santé

Calgary, le 19 août 2013 — Aujourd’hui, la présidente de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC), Barb Mildon, a communiqué les priorités du domaine infirmier en matière de soins de santé à la nouvelle ministre fédérale de la Santé lors d’une première rencontre qui s’est avérée très positive. Après avoir prononcé un discours inspirant dans le cadre du Conseil général de l’Association médicale canadienne (AMC) aujourd’hui, l’honorable Rona Ambrose a ensuite rencontré les représentantes de l’AIIC. Elles se sont engagées dans une discussion franche et constructive sur le rôle du gouvernement fédéral dans l’amélioration de la santé des Canadiens et le maintien de notre système de santé public.

« Entendre que la ministre Ambrose s’engage envers la transformation des soins de santé ainsi que le fait qu'elle reconnaisse que le gouvernement fédéral peut agir dans le cadre de la Loi canadienne sur la santé afin d’appuyer l’efficacité et le rendement fut un signe encourageant pour ce qui est des priorités de la profession infirmière, comme veiller à la santé de tous les Canadiens », a affirmé Barb Mildon. « Une occasion d’améliorer le rendement est de s’assurer que les infirmières et infirmiers autorisés, les infirmières et infirmiers praticiens et tous les autres travailleurs de la santé occupent leur plein champ d’exercice en tant que point d’accès au système de santé, afin d’améliorer l’accès aux soins au moment et à l’endroit où les Canadiens en ont besoin. »

Cette discussion en personne a donné l’occasion à l’AIIC de parler ouvertement du besoin de poursuivre les travaux en cours visant à éliminer les barrières qui empêchent les infirmières et infirmiers praticiens d’occuper leur plein champ d’exercice, à s’assurer que la santé est prise en compte dans toutes les politiques fédérales et à mettre en lumière le besoin de s’engager envers l’amélioration du classement mondial du Canada quant à des objectifs fondés sur cinq indicateurs de la santé. Mme Mildon a également souligné la contribution de longue date du Bureau de la politique des soins infirmiers de Santé Canada et qu’il est essentiel que le domaine infirmier ait une voix forte et importante lors des discussions sur les politiques avec le gouvernement fédéral. 

« Après cette rencontre, il est clair que la ministre s’engage à adopter une approche de collaboration afin de comprendre les priorités du domaine infirmier et qu’elle constate l’importance de la collaboration du gouvernement fédéral avec les parties intéressées et les provinces et territoires dans la transformation des soins de santé », a déclaré Barb Mildon. Elle a ajouté que l’AIIC compte poursuivre l’élan de cette première rencontre en collaborant afin que le savoir-faire et l’innovation du domaine infirmier fassent progresser les priorités en matière de politiques  qui amélioreront le système de santé de notre pays et la santé des Canadiens.

L’AIIC est la voix professionnelle nationale des infirmières et des infirmiers autorisés du Canada. En tant que fédération de 11 associations et ordres provinciaux et territoriaux représentant 150 000 infirmières et infirmiers autorisés, l’AIIC fait progresser la pratique et la profession infirmières afin d’améliorer les résultats pour la santé et de renforcer le système de santé public et sans but lucratif du Canada.

-30-

Kate Headley
Coordonnatrice des communications externes
Association des infirmières et infirmiers du Canada
Tél. : 613-237-2159, poste 561 | 1-800-361-8404
Cell. : 613-697-7507
Courriel : kheadley@cna-aiic.ca