Accueil > Salle des nouvelles > Communiqués de presse > 2016 > L’Association des infirmières et infirmiers du Canada accueille favorablement la demande du Comité des finances de la Chambre des communes d’inclure un cadre de responsabilisation robuste dans le nouvel accord sur la santé avant la rencontre des premiers ministres

L’Association des infirmières et infirmiers du Canada accueille favorablement la demande du Comité des finances de la Chambre des communes d’inclure un cadre de responsabilisation robuste dans le nouvel accord sur la santé avant la rencontre des premiers ministres

Ottawa, le 8 décembre 2016 — L’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) accueille favorablement le rapport du Comité permanent des finances dans le cadre des consultations prébudgétaires intitulé Créer les conditions favorables à la croissance économique : des outils pour les gens, les entreprises et les collectivités, déposé à la Chambre des communes le 7 décembre dernier.

À la suite de la présentation du rapport, Mme Barb Shellian, présidente de l’AIIC, a déclaré :

« Tout juste deux jours avant le souper de travail des premiers ministres à Ottawa le 9 décembre, qui misera sur les soins de santé, les infirmières et infirmiers autorisés et praticiens du Canada sont heureux de voir que le rapport final du Comité tient compte de nos recommandations clés. Nous sommes honorés que le Comité a envisagé l’importance d’inclure un cadre de responsabilisation robuste dans le nouvel accord sur la santé. Le cadre proposé faisait l’objet d’une lettre ouverte que l’AIIC a envoyé aux ministres de la Santé provinciaux et territoriaux avant la rencontre des ministres de la Santé fédéral, provinciaux et territoriaux le 18 octobre à Toronto.

« Le financement fédéral de trois milliards de dollars sur une période de quatre ans proposé par la ministre de la Santé Jane Philpott et par les Libéraux au cours de la dernière campagne électorale devra également être soumis à un cadre de responsabilisation. Comme l’indique notre deuxième recommandation formulée au Comité des finances, cette proposition nous permettra de parvenir à un accès équitable et universel aux soins à domicile et communautaires de haute qualité et financés publiquement. Nous étions aussi enchantés de constater que le rapport supplémentaire du NPD misait sur cet aspect important.

« L’AIIC attend avec intérêt le budget fédéral 2017 et continuera d’inciter tous les paliers du gouvernement à inclure un cadre de responsabilisation robuste dans le nouvel accord sur la santé en vue d’assurer un accès amélioré aux soins et de meilleurs résultats pour les patients, ainsi que pour les contribuables. »

-30-

Contexte :

Les recommandations de l’AIIC adoptées dans le rapport Créer les conditions favorables à la croissance économique : des outils pour les gens, les entreprises et les collectivités

  1. Inclure un cadre de responsabilisation robuste dans les ententes bilatérales fédérales, afin de permettre de surveiller l’utilisation des fonds du Transfert canadien en matière de santé et d’en rendre compte
  2. Permettre un accès équitable à des soins à domicile et communautaires de haute qualité et financés publiquement

Soumission intégrale de l’AIIC au Comité permanent des finances [PDF, 316 Ko]

L’Association des infirmières et infirmiers du Canada est la voix professionnelle nationale représentant plus de 139 000 infirmières et infirmiers autorisés et infirmières et infirmiers praticiens du Canada. L’AIIC fait progresser la pratique et la profession infirmières afin d’améliorer les résultats pour la santé et de renforcer le système de santé public et sans but lucratif du Canada.

Pour obtenir plus d’information, veuillez communiquer avec :

Kevin Ménard
Conseiller en communications
Association des infirmières et infirmiers du Canada
Tél. : 613-237-2159, poste 543
Courriel : kmenard@cna-aiic.ca