Accueil > Salle des nouvelles > Communiqués de presse > 2016 > Un système de santé flexible, novateur et abordable est la bonne approche selon les ministres de la Santé fédéral, provinciaux et territoriaux

Un système de santé flexible, novateur et abordable est la bonne approche selon les ministres de la Santé fédéral, provinciaux et territoriaux

Le 22 janvier 2016, Ottawa — L’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) félicite les ministres de la Santé fédéral, provinciaux et territoriaux pour leur travail visant à assurer aux Canadiens des soins de santé « flexibles, novateurs et abordables » et à améliorer les soins dans les collectivités pour les aînés.

L’amélioration des soins de santé au Canada est un processus complexe comportant des questions et des priorités conflictuelles qui relèvent de multiples domaines de compétences. Depuis les derniers mois, l’AIIC travaille plus particulièrement avec le gouvernement fédéral sur les besoins de notre population âgée et sur l’accès renforcé aux soins de santé à domicile et dans les milieux communautaires.

« Alors que nous reconnaissons les difficultés auxquelles font face les ministres de la Santé pour aborder ces questions complexes, nous félicitons le gouvernement fédéral qui met en priorité la santé sur le plan national », déclare Mme Karima Velji, présidente de l’AIIC. « En faisant passer les soins à domicile, les soins en santé mentale et le coût et l’accessibilité des médicaments d’ordonnance au cœur de ses préoccupations, le gouvernement fédéral montre à tous les Canadiens la place importante qu’occupe la santé. Un accord de santé primordial et exhaustif aurait l’avantage de mieux aborder ces sujets. »

« Il est évident que les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux s’engagent tous à améliorer le système de soins de santé du Canada, affirme Mme Velji.

Une approche consistant à tenir compte de la démographie unique de chaque province et territoire permettrait d’assurer l’accès à des soins de grande qualité et de valoriser les dollars qu’investissent les Canadiens dans la santé. Selon la déclaration des ministres de la Santé du 21 janvier, les accords bilatéraux tiendront compte des circonstances et points de départ différents des provinces et territoires.

Liens connexes
Les infirmières et infirmiers autorisés du Canada s’attendent à ce que le gouvernement fédéral renouvelle son engagement en matière de santé dans le discours du Trôle
L’AIIC incite le nouveau gouvernement à transmettre un signal clair en matière de santé aux Canadiens [PDF, 96,5 Ko]

L’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) est la voix professionnelle nationale des infirmières et infirmiers autorisés du Canada représentant 135 000 membres. L’AIIC fait progresser la pratique et la profession infirmières afin d’améliorer les résultats pour la santé et de renforcer le système de santé public et sans but lucratif du Canada.

- 30 -

Pour  plus d’information, communiquer avec :
Marc Bourgeois, directeur des affaires publiques et de la participation des membres
Association des infirmières et infirmiers du Canada
Téléphone : 613-237-2159, poste 252
Cellulaire : 613-864-1371
Courriel : mbourgeois@cna-aiic.ca