Accueil > Salle des nouvelles > Communiqués de presse > 2016 > L’Association des infirmières et infirmiers du Canada lance une initiative audacieuse pour appuyer les technologies infirmières mobiles dans les collectivités des Premières Nations

L’Association des infirmières et infirmiers du Canada lance une initiative audacieuse pour appuyer les technologies infirmières mobiles dans les collectivités des Premières Nations

Ottawa, le 12 décembre 2016  ̶  L’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) se prépare à lancer une application mobile innovatrice en santé qui outillera les infirmières et infirmiers œuvrant dans les collectivités des Premières Nations afin qu’ils se consacrent davantage à leurs clients plutôt qu’à l’administration. En bout de ligne, cette innovation permettra au personnel infirmier de prodiguer de meilleurs soins à leurs clients ainsi qu’à améliorer leur santé.

Le personnel infirmier disposera d’une technologie mobile dans le nuage Internet gratuite, pour saisir l’information facilement et de façon sûre, la mettre à jour et la partager. L’application de Health First, qui remplacera le système actuel sur papier, sera d’abord mise à l’essai par le personnel infirmier embauché par le conseil de bande travaillant auprès de patients souffrant d’hépatite C. Le système pourra faire l’objet d’une expansion plus tard pour appuyer les clients atteints d’autres maladies chroniques et infectieuses.

L’initiative bénéficiera des composantes uniques et essentielles d’une collaboration multilatérale. La Première Nation de Big River en Saskatchewan, où le personnel infirmier prodigue des soins primaires à plus de 3 000 clients, constituera le site de lancement. L’AIIC sera le fer de lance des communications et de la transmission de l’information, tout en établissant un partenariat qui ralliera l’expertise nécessaire. Le carrefour d’innovation sociale de 1125@Carleton de l’Université Carleton contribuera le savoir-faire sur le plan de la recherche et l’Association des infirmières et infirmiers autochtones du Canada (AIIAC) aura recours au projet afin de renforcer le savoir-faire du personnel infirmier autochtone en recherche. Hitachi Canada soutiendra la technologie, élaborée par Health First, organisme sans but lucratif d’Ottawa.

Active dans la conception conjointe de l’application Health First, le personnel infirmier de la Première Nation de Big River commencera à l’utiliser au cours des prochaines semaines et, à la suite d’un essai concluant, passera à la mise en œuvre complète au cours de la nouvelle année.

« L’accès ponctuel à l’information est essentiel au personnel infirmier pour qu’il prodigue les meilleurs soins aux patients, et l’application de Health First lui sera d’une grande assistance », avance Mme Barb Shellian, présidente de l’AIIC. « Nous sommes très emballés par la participation de la Première Nation de Big River et par le potentiel que cette solution pourrait éventuellement receler pour d’autres collectivités dans tout le Canada ».

Lisa Bourque Bearskin, présidente de l’AIIAC, déclare : « Notre priorité est d’assurer que les approches et les connaissances infirmières autochtones améliorent l’accès à la formation en santé. Nous sommes impatients de collaborer avec 1125@Carleton pour analyser et rendre compte d’un programme fort concluant qui a le potentiel d’améliorer les conditions de vie des peuples autochtones ».

M. John MacBeth, président et directeur général de Health First ajoute : « L’équipe de Health First s’engage à appuyer le personnel infirmier œuvrant dans les collectivités des Premières Nations. Compte tenu que plus de 90 % de tous les soins primaires sont prodigués par le personnel infirmier, nous estimons que c’est à ce point que nous pouvons réaliser le plus grand potentiel en matière de services de santé. Ce partenariat est idéal pour concrétiser cette vision. Notre philosophie principale repose sur un processus de réflexion inversé, sur des approches bousculant l’ordre établi et sur une collaboration étroite. Nous persisterons à trouver des solutions infirmières innovatrices au profit des Premières Nations jusqu’à ce que nous constations une nette amélioration des services. »

« Hitachi croit fermement que l’innovation et la collaboration parmi tous les écosystèmes permettent d’améliorer la qualité des soins », avance Tyson Roffey, dirigeant de la division des solutions en soins de santé et des innovations sociales canadiennes chez Hitachi Canada. « Nous sommes impatients de travailler dans le cadre de cette collaboration exceptionnelle et d’avoir un effet positif dans l’univers des soins de santé canadiens ».

L’Association des infirmières et infirmiers du Canada est la voix professionnelle nationale représentant plus de 139 000 infirmières et infirmiers autorisés et infirmières et infirmiers praticiens du Canada. L’AIIC fait progresser la pratique et la profession infirmières afin d’améliorer les résultats pour la santé et de renforcer le système de santé public et sans but lucratif du Canada.

Pour obtenir plus d’information, veuillez communiquer avec :
Kevin Ménard
Conseiller en communications
Association des infirmières et infirmiers du Canada
Tél. : 613-237-2159, poste 543
Courriel : kmenard@cna-aiic.ca