Accueil > Salle des nouvelles > Communiqués de presse > 2017 > L’Association des infirmières et infirmiers du Canada se voit octroyer une bourse de recherche prestigieuse pour renforcer le rôle du personnel infirmier dans la gestion des opioïdes

L’Association des infirmières et infirmiers du Canada se voit octroyer une bourse de recherche prestigieuse pour renforcer le rôle du personnel infirmier dans la gestion des opioïdes

Ottawa, le 2 octobre 2017 — L’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) est emballée par l’annonce des récipiendaires des Bourses d’apprentissage en matière d’impact sur le système de santé des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Chantelle Bailey, M. Sc., Ph. D., se joindra à l’AIIC pour les deux prochaines années comme chercheuse sur le nouveau projet Enhancing Nurses’ Role in Opioid Stewardship, qui arrive à point nommé. Cette bourse prestigieuse est soutenue conjointement par les IRSC, Mitacs et l’AIIC.

Alors que des stratégies régionales et nationales sont en voie d’être élaborées et mises en œuvre pour aborder la crise croissante des opioïdes, le Canada représente toujours le deuxième taux en importance au monde en matière de consommation d’opioïdes d’ordonnance. Malgré ce taux élevé, le concept de gestion des opioïdes demeure mal défini et le rôle du personnel infirmier dans la promotion de pratiques sûres de prescription est encore sous-exploité (même si des programmes dans ce domaine se sont révélés positifs quant à la réduction des méfaits et aux résultats cliniques).

« La crise des opioïdes est dévastatrice pour les collectivités et lourde de conséquences pour les premiers répondants et les établissements de soins de santé de tout le pays », déclare Barb Shellian, présidente de l’AIIC. « Le personnel infirmier canadien travaille inlassablement chaque jour pour soutenir les patients aux prises avec une dépendance aux opioïdes. L’annonce faite aujourd’hui est par conséquent un pas de plus dans la bonne direction et fera progresser les connaissances et la pratique infirmières tout en appuyant la prestation de soins exemplaires aux patients ayant des besoins sanitaires et sociaux complexes. »

L’AIIC milite depuis longtemps pour faire octroyer aux infirmières et infirmiers autorisés (IA) et aux infirmières et infirmiers praticiens (IP) des privilèges de prescription appropriés. Maintenant que le droit de prescription leur est attribué, ce projet de recherche appuiera l’élaboration d’un cadre de gestion des opioïdes à l’intention du personnel infirmier, de façon à mettre à contribution le leadership infirmier en élaboration des politiques et dans la pratique en vue de résoudre la crise des opioïdes.

« L’annonce des IRSC faite aujourd’hui ouvre d’importantes portes pour la recherche en élaboration de politiques », explique Mike Villeneuve, directeur général de l’AIIC. « Cette bourse renforcera la capacité de recherche de l’AIIC et nous permettra de transmettre le savoir-faire fondé sur des données probantes en matière de prescription aux infirmières et infirmiers de tout le pays. La création d’un cadre sur la gestion des opioïdes sera une composante essentielle quant à l’appui à la communauté interprofessionnelle élargie de prestation de soins de santé aux Canadiens. »

-30-

L’Association des infirmières et infirmiers du Canada est la voix professionnelle nationale représentant plus de 139 000 infirmières et infirmiers autorisés et infirmières et infirmiers praticiens du Canada. L’AIIC fait progresser la pratique et la profession infirmières afin d’améliorer les résultats pour la santé et de renforcer le système de santé public et sans but lucratif du Canada.

Pour obtenir plus d’information, veuillez communiquer avec :
Kevin Ménard
Conseiller en communications
Association des infirmières et infirmiers du Canada
Tél. : 613-237-2159, poste 543
Courriel : kmenard@cna-aiic.ca