Accueil > Salle des nouvelles > Communiqués de presse > 2017 > L’Association des infirmières et infirmiers du Canada en tête de l’élaboration du Cadre des infirmières et infirmiers sur l’aide médicale à mourir au Canada

L’Association des infirmières et infirmiers du Canada en tête de l’élaboration du Cadre des infirmières et infirmiers sur l’aide médicale à mourir au Canada

Ottawa, le 23 janvier 2017 — L’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) publie aujourd’hui son Cadre des infirmières et infirmiers sur l’aide médicale à mourir au Canada. Le Cadre souligne le rôle du personnel infirmier et des infirmières et infirmiers praticiens (IP) et les soutient dans leur pratique lorsqu’ils prennent soin de patients qui envisagent la fin de vie. Il souligne également les modifications au Code criminel et à d’autres lois fédérales relatives à la nouvelle législation sur l’aide médicale à mourir (AMM) au Canada, qui permet l’AMM sous certaines conditions.

À la suite de l’adoption de la loi en juin 2016, l’AIIC a créé un groupe de travail national en vue d’élaborer un guide pour assister le personnel infirmier et les IP dans leurs discussions sur la fin de vie avec les patients. Comme le personnel infirmier joue un rôle central dans les soins de fin de vie, le Cadre qui en résulte souligne les rôles et les obligations éthiques auxquels il doit adhérer, tout en fournissant d’autres ressources infirmières de l’AIIC sur l’AMM.

« La législation fédérale sur l’AMM indique une compréhension claire et une reconnaissance des rôles des infirmières et infirmiers au sein de l’équipe de soins de santé interdisciplinaire. Ce Cadre réfléchi et approfondi constituera un outil précieux pour le personnel infirmier, les employeurs et les patients, puisqu’il souligne clairement les attentes en matière d’éthique, les responsabilités et les limitations entourant les discussions complexes et délicates sur la fin de vie avec les patients », déclare Mme Barb Shellian, présidente de l’AIIC.

Le Cadre décrit les valeurs et responsabilités infirmières et éthiques suivantes :

  • Fournir des soins sécuritaires, compatissants, compétents et conformes à l’éthique
  • Promouvoir la santé et le bien-être
  • Promouvoir et respecter la prise de décisions éclairées
  • Préserver la dignité
  • Respecter la vie privée et protéger la confidentialité
  • Promouvoir la justice
  • Accepter l’obligation de rendre compte

Le Cadre aborde aussi le droit à l’objection de conscience en ce qui concerne la participation du personnel infirmier et des IP dans l’AMM, que la législation confère (elle exige toutefois d’eux de prendre toutes les mesures raisonnables afin de maintenir la qualité et la continuité des soins pour leurs patients).

Par ailleurs, le Cadre offre aussi au personnel infirmier et aux IP des éléments essentiels à envisager dans le cadre du plan d’intervention de l’AMM, tels que définis par la loi fédérale :

  1. Déterminer l’admissibilité à l’AMM
  2. S’assurer que les mesures de sauvegarde sont satisfaites
  3. Fournir et aider à fournir l’AMM
  4. Consigner l’information et les exigences en matière de déclaration

Cadre des infirmières et infirmiers sur l’aide médicale à mourir au Canada [PDF, 1,3 Mo]

- 30 -

L’Association des infirmières et infirmiers du Canada est la voix professionnelle nationale représentant plus de 139 000 infirmières et infirmiers autorisés et infirmières et infirmiers praticiens du Canada. L’AIIC fait progresser la pratique et la profession infirmières afin d’améliorer les résultats pour la santé et de renforcer le système de santé public et sans but lucratif du Canada.

Pour obtenir plus d’information, veuillez communiquer avec :
Kevin Ménard
Conseiller en communications
Association des infirmières et infirmiers du Canada
Tél. : 613-237-2159, poste 543
Courriel : kmenard@cna-aiic.ca