Accueil > Salle des nouvelles > Communiqués de presse > 2017 > L’expansion des soins aux aînés propulsera la demande en soins infirmiers, indique un rapport

L’expansion des soins aux aînés propulsera la demande en soins infirmiers, indique un rapport

Ottawa, le 14 mars 2017 — Dans un nouveau rapport du Conference Board du Canada, coparrainé par l’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC), des chercheurs prévoient une demande accrue de soins infirmiers dispensés aux aînés dans les collectivités de retraités, des résidences privées, résidentielles ou de soins de longue durée et dans d’autres établissements. La demande accrue en personnel infirmier augmentera davantage à la suite de récentes décisions d’élargir les services de soins communautaires et à domicile et de mettre en œuvre de nouvelles stratégies en matière de démence et de soins palliatifs.

« La profession infirmière est essentielle pour offrir du soutien à la population vieillissante canadienne en matière de soins continus et est cruciale pour réaliser des réformes nécessaires dans le secteur de la santé », explique Barb Shellian, présidente de l’AIIC. « Le rapport publié aujourd’hui souligne la nécessité de disposer de meilleures données sur l’effectif infirmier pour aborder adéquatement le recrutement et le maintien en poste du personnel infirmier dans les milieux de soins continus, en éducation et formation en gérontologie et en utilisation de la technologie et de modèles innovateurs de prestation des soins. »

Faits saillants du rapport

  • La demande générale en personnel infirmier en soins continus est censée augmenter de 3,4 % chaque année, passant à un peu moins de 64 000 emplois à temps plein aujourd’hui à 142 000 emplois à temps plein d’ici 2035.
  • Actuellement, plus de 1,4 million d’aînés canadiens obtiennent du soutien en matière de soins continus rémunérés et non rémunérés, statistique qui pourrait augmenter de 71 % d’ici 2026.

Le système de soins de santé a besoin d’une vaste gamme de solutions pour recruter et maintenir en poste le personnel infirmier avec succès. Le milieu de travail en soins continus n’est pas toujours le premier choix. En effet, la charge de travail, l’isolement, l’écart salarial entre les milieux de soins à domicile et en établissement, ainsi que la sécurité, sont des enjeux qui doivent être abordés. L’AIIC insiste sur le perfectionnement des compétences professionnelles et du leadership pour les fournisseurs de soins de santé réglementés au moyen de normes relatives à la formation, à l’éducation et à la pratique dans Un plan national pour de meilleurs soins à domicile, élaboré en partenariat avec le Collège des médecins de famille du Canada et l’Association canadienne de soins et services à domicile.

« L’optimisation du champ d’exercice de la profession infirmière doit devenir une priorité nationale pour notre pays afin de surmonter ces obstacles, » déclare Mme Shellian.

Le rapport du Conference Board fait partie de la série Future Care for Canadian Seniors élaborée par la Canadian Alliance for Sustainable Health Care et coparrainée par l’AIIC.

-30-

Contexte :
Lire le rapport complet

L’Association des infirmières et infirmiers du Canada est la voix professionnelle nationale représentant plus de 139 000 infirmières et infirmiers autorisés et infirmières et infirmiers praticiens du Canada. L’AIIC fait progresser la pratique et la profession infirmières afin d’améliorer les résultats pour la santé et de renforcer le système de santé public et sans but lucratif du Canada.

Pour obtenir plus d’information, veuillez communiquer avec :

Kevin Ménard
Conseilleur en communications
Association des infirmières et infirmiers du Canada
Tél. : 613-237-2159, poste 543
Courriel : kmenard@cna-aiic.ca

Natasha Jamieson
Relations avec les médias
Le Conference Board du Canada
Tél. : 613-526-3090, poste 307
corpcomm@conferenceboard.ca

Juline Ranger
Directrice des communications
Le Conference Board du Canada
Tél. : 613-526-3090, poste 431