Accueil > Salle des nouvelles > Communiqués de presse > 2017 > Un meilleur accès aux soins grâce à la réduction des obstacles fédéraux entravant la pratique des infirmières et infirmiers praticiens pour clôturer 2017

Un meilleur accès aux soins grâce à la réduction des obstacles fédéraux entravant la pratique des infirmières et infirmiers praticiens pour clôturer 2017

Ottawa, le 21 décembre 2017 — Barb Shellian, présidente de l’Association des infirmières et infimirers du Canada (AIIC), et Raleen Murphy, présidente de l’Association des infirmières et infirmiers praticiens du Canada (AIIPC), ont fait la déclaration conjointe suivante accueillant favorablement l’élimination de nombreux obstacles fédéraux aux soins pour les patients qui ont comme fournisseur de soins de santé primaires une infirmière ou un infirmier praticien (IP).

En tant qu’ardents défenseurs des intérêts de plus de 5 000 IP de tout le Canada, l’AIIC et l’AIIPC sont ravies d’accueillir les divers changements législatifs et aux politiques au niveau fédéral apportés au cours de 2017, des changements qui donneront lieu à des soins plus accessibles pour les trois millions de Canadiens et plus.

Les derniers changements législatifs sont en vigueur depuis la mi-décembre, octroyant aux IP le pouvoir :

  • d’attester l’admissibilité d’une personne au crédit d’impôt pour frais médicaux, à la déduction pour frais de garde d’enfants, au crédit d’impôt pour étudiants handicapés, et au régime d’épargne-invalidité;
  • d’attester de l’espérance de vie plus courte d’un conjoint ou du conjoint de fait visant à accorder une pension plus élevée sans prestations de survivant;
  • de remplir en toute autonomie les rapports médicaux pour les gens réclamant des prestations du Régime de pension du Canada (RPC);
  • de signer les certificats médicaux pour les trois types de prestations d’assurance-emploi aux proches aidants (les prestations de compassion et les prestations pour proches aidants d’adultes et d’enfants), en plus de leur pouvoir existant d’attestation de l’admissibilité aux prestations de maladie.

« L’AIIC est ravie de constater que ces changements à diverses lois fédérales ont vu le jour en  2017. Ces changements, qui ont été entérinés le 22 mars 2017, jour du budget, octroyant le droit aux IP de certifier l’admissibilité au crédit d’impôt pour invalidité, amélioreront l’accès aux soins pour les patients qui reçoivent des soins primaires d’un(e) IP dans des communautés rurales et éloignées ou urbaines partout au Canada » déclare Mme Shellian.

« L’AIIPC est très satisfaite de l’élimination de nombreux obstacles à la pratique des infirmières et infirmiers praticiens en 2017 permettant à ceux-ci d’offrir d’excellents soins aux patients sans être entravés par des clauses législatives, » explique Mme Murphy. « Nous sommes heureux du partenariat de l’AIIC et du gouvernement à cet effet. L’AIIPC est résolue à poursuivre son travail de représentation du rôle des IP au Canada à bien faire comprendre le rôle des IP à l’échelon gouvernemental lorsque les changements législatifs et aux politiques seront définitifs. »

Mmes Shellian et Murphy ont ajouté que « l’AIIC et l’AIIPC sont reconnaissantes envers les ministres responsables des Finances Canada, de l’Emploi et du Développement social Canada et de l’Agence du revenu du Canada, ainsi qu’envers les membres de leur personnel et représentants de leur ministère respectifs. Nous éprouvons aussi de la gratitude envers les députés et sénateurs de tous les partis pour leur soutien. »

« Grâce à tous les intervenants, le système de soins de santé public canadien sera avantagé par une réduction du dédoublement des services, des obstacles aux soins et des coûts. En 2018, nous travaillerons avec le gouvernement fédéral pour informer les IP de tout le pays des changements apportés à ce jour », explique Mme Shellian.

Contexte :

Le 22 mars 2017 – L’Association des infirmières et infirmiers du Canada accueille favorablement l’élimination des obstacles législatifs fédéraux aux infirmières et infirmiers praticiens

Le 17 mai 2017 – L’Association des infirmières et infirmiers du Canada accueille favorablement l’élimination des obstacles fédéraux pour les infirmières et infirmiers praticiens dans le projet de loi  C-44

Le 22 juin 2017 – L’Association des infirmières et infirmiers du Canada salue l’adoption du projet de loi C-44 comme victoire pour les Canadiens et le personnel infirmier

Législation gouvernementale récente :

-30-

L’Association des infirmières et infirmiers du Canada est la voix professionnelle nationale représentant plus de 139 000 infirmières et infirmiers autorisés et infirmières et infirmiers praticiens du Canada. L’AIIC fait progresser la pratique et la profession infirmières afin d’améliorer les résultats pour la santé et de renforcer le système de santé public et sans but lucratif du Canada.

NPAC-AIIPC est le porte-parole national des infirmières et infirmiers praticiens, milite en faveur des intérêts de la pratique et a pour but d’en réduire les obstacles. Cette organisation canadienne représente 1 300 membres englobant de nombreuses spécialités des soins infirmiers.

Pour obtenir plus d’information, veuillez communiquer avec :
Denise Rideout
Responsable de la qualité du service à la clientèle
Association des infirmières et infirmiers du Canada
Tél. : 613-237-2159, poste 558
Courriel : media@cna-aiic.ca