Accueil > Salle des nouvelles > Communiqués de presse > 2017 > Une représentante du public versée en questions autochtones est nommée au conseil d’administration de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada

Une représentante du public versée en questions autochtones est nommée au conseil d’administration de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada

Ottawa, le 6 juillet 2017 — L’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) est heureuse d’accueillir Aline LaFlamme à son conseil d’administration. Elle agira à titre de représentante du public et apportera une perspective autochtone.

C’est la première fois qu’un poste au conseil d’administration de l’AIIC est attribué à un membre de la collectivité pouvant apporter une perspective autochtone. « Nous percevons cette nomination comme une étape décisive pour que cet important point de vue soit incorporé afin d’étayer et de renforcer les politiques et les stratégies adoptées par le conseil », explique Barb Shellian, présidente de l’AIIC.

Mme LaFlamme est une grand-mère métisse, gardienne du calumet, interprète de la danse du soleil (Sundancer), guérisseuse traditionnelle, fabricante de tambour, chanteuse et titulaire de divers postes dans les domaines sociaux et sanitaires.

« Aline LaFlamme contribuera une longue carrière variée fondée sur l’équité et la justice sociale à notre conseil », déclare Mme Shellian. « Elle met en pratique sa grande spiritualité dans tous ses enseignements et dans sa vie quotidienne, et elle ajoutera une grande profondeur et richesse aux décisions du conseil dans l’établissement de programmes adaptés aux besoins de tous nos membres. »

Au fil de sa carrière, Mme LaFlamme a élaboré et administré des programmes de guérison adaptés à la culture à l’intention d’Autochtones incarcérés dans cinq prisons, y compris le premier programme à l’intention de femmes autochtones au Territorial Women’s Correctional Centre dans les Territoires du Nord-Ouest (T.N.-O). Elle a offert des ateliers et des cérémonies de guérison adaptés à la culture dans tous les T.N.-O pour le compte de la Native Women’s Association of Canada et a aidé à former des conseillers autochtones pour le premier centre de traitement autochtone sur le territoire.

Pendant plus de 20 ans, à la Fort Smith Health and Social Services Authority, Mme  LaFlamme a offert des ateliers d’aptitudes aux communications, en résolution de conflits, en renforcement du travail en équipe et en sensibilisation à la culture, principalement au personnel infirmier. Elle était aussi la fondatrice et la directrice administrative de l’Aboriginal Front Door Society dans le quartier Eastside de Vancouver. Maintenant semi-retraitée, elle continue d’offrir des ateliers culturels, des enseignements, la narration d’histoires, des chants au tambour et du mentorat aux jeunes.

Mme LaFlamme se joint à Debora Simpson, une enseignante et formatrice comptant une vaste expérience, à titre de représentantes du public au conseil.

Six autres membres du conseil ont aussi été élus à l’assemblée des membres de l’AIIC le 21 juin :

-30-

L’Association des infirmières et infirmiers du Canada est la voix professionnelle nationale représentant plus de 139 000 infirmières et infirmiers autorisés et infirmières et infirmiers praticiens du Canada. L’AIIC fait progresser la pratique et la profession infirmières afin d’améliorer les résultats pour la santé et de renforcer le système de santé public et sans but lucratif du Canada.

Pour obtenir plus d’information, veuillez communiquer avec :
Kevin Ménard
Conseiller en communications
Association des infirmières et infirmiers du Canada
Tél. : 613-237-2159, poste 543
Courriel : kmenard@cna-aiic.ca