Processus et traitement de l’appel de candidatures

Processus et traitement de l’appel de candidatures

L’appel de candidatures est en cours!

Critères pour les administrateurs

En plus des exigences de la Loi canadienne sur les organisations à but non lucratif, tous les candidats au conseil d’administration de l’AIIC doivent satisfaire aux exigences énoncées dans les règlements administratifs et les politiques du conseil de l’AIIC.

En outre, les candidats doivent :

  • être âgés de plus de 18 ans et ne pas avoir été déclarés inaptes par un tribunal et ne pas avoir de statut de faillite;
  • être un membre actif de l’AIIC
  • ne pas être des employés ou des entrepreneurs indépendants de l’AIIC ou des membres de la famille de ces employés ou entrepreneurs.
  • être en mesure de participer à trois réunions du conseil de l’AIIC par année (d’une journée chacune) en mars, en juin et en novembre, et à des réunions extraordinaires et mensuelles, au besoin. Les réunions auront lieu virtuellement et en personne.

Composition du conseil

L’AIIC encourage les infirmières et infirmiers de divers milieux à présenter leur candidature à titre d’administrateurs du conseil. L’AIIC vise à mettre en place un conseil qui éclaire le dialogue, soutient la prise de décisions, reflète les membres de l’AIIC et de sa communauté ainsi que cerne et remet en question les préjugés. Le conseil devrait donc refléter les critères suivants :

  • une représentation des quatre catégories réglementées de soins infirmiers, notamment les infirmières et infirmiers retraités et les étudiants inscrits à des programmes menant à une carrière dans l’une de ces quatre catégories;
  • les expériences, milieux et spécialités variés de la pratique infirmière;
  • une représentation diversifiée de l’identité issue de divers milieux et perspectives ethniques, culturelles et historiques et en matière de langue et de genre;
  • les voix autochtones qui garantiront des débats et des décisions éclairés par les perspectives autochtones, en plus de les inclure et les respecter;
  • la diversité géographique afin de représenter la réalité des milieux de pratique et de l’accès aux soins de santé qui varie dans les provinces, les territoires, les collectivités autochtones et les six fuseaux horaires canadiens.
  • les infirmières et infirmiers formés à l’étranger.

Processus de mise en candidature des administrateurs

  1. En janvier de chaque année au cours de laquelle l’élaboration des administrateurs est nécessaire (ou à tout autre moment ), le Comité de mise en candidature évaluera, selon le conseil actuel, les critères à respecter dans l’appel de candidatures afin de satisfaire aux exigences liées à la composition du conseil. Le Comité de mise en candidature, en consultation avec le personnel de l’AIIC, doit lancer un appel de candidatures afin de recruter des candidats au poste d’administrateurs. L’appel de candidatures devrait inclure une date limite de réception des candidatures aux fins de l’étude par le Comité de mise en candidature.
  2. Le Comité de mise en candidature doit se réunir par voie électronique au début de mars chaque année (ou à tout autre moment) pour examiner les candidatures selon les critères et dresser la liste des candidatures pour l’examen et l’approbation du conseil. La liste des candidatures doit être transmise au conseil avant sa réunion de mars .
  3. La liste des candidatures doit être fournie aux membres de l’AIIC au moins 21 jours avant l’assemblée annuelle des membres.

Pourvoir un poste vacant

En cas de poste vacant au bureau de l’administrateur pour toute autre raison que le défaut d’élire un nombre suffisant d’administrateurs à l’assemblée annuelle des membres ou une augmentation du nombre d’administrateurs autorisés par les règlements administratifs de l’AIIC, le conseil nommera un remplaçant comme suit :

  • Le Comité de mise en candidature distribuera un appel de candidatures spécial aux administrateurs, aux membres de l’AIIC et, s’il y a lieu, au public par les voies de communication de l’AIIC. L’appel de nominations devrait inclure une date limite de réception des candidatures aux fins de l’étude du Comité.
  • Immédiatement après la date limite de réception des candidatures, le Comité de mise en candidature se réunira par voie électronique afin d’examiner les candidatures selon les critères et choisira un candidat pour chaque poste vacant au conseil. Les candidats choisis seront recommandés au conseil.
  • En conformité avec la Loi canadienne sur les organisations à but non lucratif, le conseil nommera un administrateur à titre de remplaçant au poste vacant. Un tel administrateur élu de cette manière siégera seulement pour le reste du mandat de son prédécesseur.

Formulaire de mise en candidature

L’appel de candidatures doit inclure l’exigence que chaque candidat proposé fournisse ce qui suit :