Conseils consultatifs et mandats

Conseils consultatifs et mandats

Le conseil d’administration et le personnel de l’AIIC sont appuyés par :

  • quatre comités permanents du conseil;
  • deux comités permanents de l’Académie canadienne des sciences infirmières relevant du conseil;
  • six conseils consultatifs du conseil, de l’information sur chaque conseil figure ci-après.

Coprésident(e)s :
Adigo Angela Achoba-Omajali
Rani Srivastava

Membres :
Jacob Ahiaegbe
Añiela dela Cruz
Tee Garnett
Maxwell Hamlyn
Samantha Louie-Poon
Ovie Onagbeboma
Nadia Prendergast
Hrag Yacoubian

Mandats :

Objectif du Conseil

Le Conseil consultatif de lutte contre le racisme est l’un des six conseils de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada qui appuiera le conseil d’administration dans son rôle consultatif relativement à ses activités et ses décisions.

Responsabilités

Le Conseil consultatif de lutte contre le racisme fournira des conseils et des recommandations au conseil d’administration de l’AIIC du point de vue unique de l’expérience vécue par les personnes racisées.

  • Examiner et guider les priorités et les stratégies organisationnelles de l’AIIC liées à la promotion de pratiques et de politiques contre le racisme et la discrimination, y compris déterminer et démanteler les structures qui excluent les infirmières et infirmiers de leur pleine participation au sein de l’AIIC
  • Orienter quant aux projets et aux services de l’AIIC qui peuvent être adaptés pour répondre aux besoins des infirmières et infirmiers ainsi que des patients racisés de tout le Canada
  • Mobiliser le personnel infirmier et les étudiants en sciences infirmières (du premier cycle et du cycle supérieur) concernant leur expérience auprès d’infirmières et infirmiers et de patients racisés
  • Déterminer les enjeux, les possibilités et les obstacles liés aux infirmières et infirmiers racisés au Canada et définir l’orientation organisationnelle sur la question. Examiner les initiatives actuelles, internes et externes à l’AIIC, et cerner les lacunes
  • Conseiller le conseil d’administration de l’AIIC sur les moyens de communiquer et de collaborer avec les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ainsi que les organismes sans but lucratif et non gouvernementaux qui se consacrent aux problèmes du racisme dans les soins infirmiers et les soins de santé
  • Collaborer avec des organisations d’experts externes concernant les infirmières et infirmiers racisés pour orienter le travail du conseil d’administration
  • Aider le conseil d’administration et d’autres conseils, au besoin, afin de sensibiliser sur les infirmières et infirmiers racisés et leurs enjeux dans leur propre travail
  • Tenir compte des incidences de l’intervention en matière d’appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation

Obligation de rendre compte

Le Conseil consultatif relève du conseil d’administration.

Composition

Les membres du Conseil consultatif seront nommés par le conseil d’administration et compteront :

  • un président qui possède l’expérience de la direction de comités ou de conseils
  • douze membres du grand public seront recommandés par le président en consultation avec le DG et seront approuvés par le conseil d’administration
    • Idéalement, les membres incluent des infirmières et infirmiers en exercice ou des étudiants en sciences infirmières de chaque catégorie réglementée
    • Les membres du comité devraient représenter toutes les communautés touchées par le racisme et la discrimination
    • Tous les infirmières et infirmiers en exercice, les étudiants en sciences infirmières et le personnel infirmier retraité peuvent siéger comme membres
  • Le DG, le personnel invité par l’AIIC et les administrateurs du conseil d’administration de l’AIIC ont le droit de participer à toutes les réunions de comités et du Conseil consultatif.

Pour éclairer le dialogue et appuyer la prise de décisions solides, refléter les membres de l’AIIC et sa communauté de membres ainsi que cerner et remettre en question les préjugés, le président et le Conseil consultatif prendront en compte les critères suivants afin de sélectionner les membres du Conseil :

  • une représentation des quatre catégories réglementées de soins infirmiers et des étudiants inscrits à des programmes menant à une carrière dans l’une de ces quatre catégories;
  • les expériences, milieux et spécialités variés de la pratique infirmière;
  • une représentation diversifiée de l’identité issue de divers milieux et perspectives ethniques, culturelles et historiques et en matière de langue et de genre;
  • les voix autochtones qui garantiront des débats et des décisions éclairés par les perspectives autochtones, en plus de les inclure et les respecter;
  • la diversité géographique afin de représenter la réalité des milieux de pratique et de l’accès aux soins de santé qui varie dans les provinces, les territoires, les collectivités autochtones et les six fuseaux horaires canadiens.

Fréquence des réunions

Il y aura au moins quatre réunions du Conseil par année au début de l’exercice financier et des réunions spéciales auront lieu, au besoin. Toutes les réunions se tiendront par voie électronique. Il faut intégrer la technologie permettant la présence des membres partout au pays.

Décisions

Les décisions seront prises par consensus et, lorsque le vote sera nécessaire, les motions seront adoptées par la majorité des membres présents. Toutes les décisions et les recommandations sont destinées à titre consultatif au Conseil qui doit considérer cette information comme non contraignante.

Date de publication : 22 décembre 2021

Date de la prochaine révision : Janvier 2022

Président(e) :

Manon Dinel

Membres :
Idrissa Beogo
Chantal Cara
Christine-Nadia Compas
Sandro Echaquan
Daniel Gagné
Marie-Andrée Grisbrook
Lise Guerrette Daigle
Axelle Kearnan
Mélanie Lavoie-Tremblay
Josette Roussel
Claire Tellier
Isabelle Wallace

Mandats :

Objectif du Conseil

Le Conseil consultatif francophone est l’un des six conseils de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada qui appuiera le conseil d’administration dans son rôle consultatif relativement à ses activités et ses décisions.

Responsabilités

Le Conseil consultatif francophone fournira des conseils et des recommandations au conseil d’administration de l’AIIC du point de vue unique des infirmières et infirmiers francophones.

  • Examiner et guider les priorités et les stratégies organisationnelles de l’AIIC
  • Orienter quant aux projets et aux services de l’AIIC qui peuvent être adaptés pour répondre aux besoins des infirmières et infirmiers ainsi que des patients francophones de tout le Canada
  • Mobiliser le personnel infirmier et les étudiants en sciences infirmières (du premier cycle et du cycle supérieur) concernant leur expérience auprès d’infirmières et infirmiers et de patients francophones
  • Déterminer les enjeux, les possibilités et les obstacles liés aux infirmières et infirmiers francophones au Canada et définir l’orientation organisationnelle sur la question.
  • Examiner les initiatives actuelles, internes et externes à l’AIIC, et cerner les lacunes
  • Conseiller le conseil d’administration de l’AIIC sur les moyens de communiquer et de collaborer avec les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ainsi que les organismes sans but lucratif et non gouvernementaux qui se consacrent aux enjeux francophones dans les soins infirmiers et les soins de santé
  • Collaborer avec des organisations d’experts externes concernant les infirmières et infirmiers francophones pour orienter le travail du conseil d’administration
  • Aider le conseil d’administration et d’autres conseils, au besoin, afin de sensibiliser sur les enjeux des infirmières et infirmiers francophones dans leur propre travail
  • Tenir compte des incidences de l’intervention en matière d’appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation

Obligation de rendre compte

Le Conseil consultatif relève du conseil d’administration.

Composition

Les membres du Conseil consultatif seront nommés par le conseil d’administration et compteront :

  • un président qui possède l’expérience de la direction de comités ou de conseils
  • douze membres du grand public seront recommandés par le président en consultation avec le DG et seront approuvés par le conseil d’administration
    • Idéalement, les membres incluent des infirmières et infirmiers en exercice ou des étudiants en sciences infirmières de chaque catégorie réglementée
    • Les membres du comité devraient représenter toutes les communautés touchées par le racisme et la discrimination
    • Tous les infirmières et infirmiers en exercice, les étudiants en sciences infirmières et le personnel infirmier retraité peuvent siéger comme membres
  • Le DG, le personnel invité par l’AIIC et les administrateurs du conseil d’administration de l’AIIC ont le droit de participer à toutes les réunions de comités et du Conseil consultatif.

Pour éclairer le dialogue et appuyer la prise de décisions solides, refléter les membres de l’AIIC et sa communauté de membres ainsi que cerner et remettre en question les préjugés, le président et le Conseil consultatif prendront en compte les critères suivants afin de sélectionner les membres du Conseil :

  • une représentation des quatre catégories réglementées de soins infirmiers et des étudiants inscrits à des programmes menant à une carrière dans l’une de ces quatre catégories;
  • les expériences, milieux et spécialités variés de la pratique infirmière;
  • une représentation diversifiée de l’identité issue de divers milieux et perspectives ethniques, culturelles et historiques et en matière de langue et de genre;
  • les voix autochtones qui garantiront des débats et des décisions éclairés par les perspectives autochtones, en plus de les inclure et les respecter;
  • la diversité géographique afin de représenter la réalité des milieux de pratique et de l’accès aux soins de santé qui varie dans les provinces, les territoires, les collectivités autochtones et les six fuseaux horaires canadiens.

Fréquence des réunions

Il y aura au moins quatre réunions du Conseil par année au début de l’exercice financier et des réunions spéciales auront lieu, au besoin. Toutes les réunions se tiendront par voie électronique. Il faut intégrer la technologie permettant la présence des membres partout au pays.

Décisions

Les décisions seront prises par consensus et, lorsque le vote sera nécessaire, les motions seront adoptées par la majorité des membres présents. Toutes les décisions et les recommandations sont destinées à titre consultatif au Conseil qui doit considérer cette information comme non contraignante.

Date de publication : 22 décembre 2021

Date de la prochaine révision : Janvier 2022

Président(e) :

Sarah Painter

Membres :
Alexandra Amanzai
Dana Brown
Tracey Clancy
Sherri Dyck
Latitia George
Alexandra Harris
Shayna Moore
Jody Nelson
April Pike
Traci Skaalrud
Gillian Strudwick
Angela Wignall
Mary-Agnes Wilson

Mandats :

Objectif du Conseil

Le Conseil consultatif sur l’avenir des soins infirmiers est l’un des six conseils de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada qui appuiera le conseil d’administration dans son rôle consultatif relativement à ses activités et ses décisions.

Responsabilités

Le Conseil consultatif sur l’avenir des soins infirmiers fournira des conseils et des recommandations au conseil d’administration de l’AIIC du point de vue unique des infirmières et infirmiers appartenant aux quatre catégories réglementées.

  • Travailler avec le conseil d’administration de l’AIIC afin d’élaborer, de planifier et de mettre en œuvre une vision de l’avenir de la profession infirmière au Canada
  • Fournir des conseils et de l’expertise relativement à la pratique intraprofessionnelle et interprofessionnelle des soins infirmiers
  • Recommander des orientations en vue de l’optimisation du champ d’exercice des soins infirmiers au Canada
  • Examiner les priorités et les stratégies liées à la pratique professionnelle des soins infirmiers et donner de la rétroaction sur celles-ci à l’AIIC
  • Orienter quant à la manière d’adapter les projets et les services de l’AIIC pour répondre aux besoins des infirmières et infirmiers de toutes les catégories réglementées et les patients auxquels ils prodiguent des soins dans tout le Canada
  • Mobiliser les étudiants en sciences infirmières (du premier cycle et du cycle supérieur) et les infirmières et infirmiers en exercice pour déterminer leur expérience de la formation et de la pratique professionnelle dans toutes les catégories réglementées
  • Déterminer les enjeux, les possibilités et les obstacles liés aux infirmières et infirmiers de tous les milieux de pratique réglementés au Canada et définir les stratégies à l’appui d’une pratique excellente et optimisée
  • Rechercher des initiatives actuelles en soins infirmiers professionnels, internes et externes à l’AIIC, et cerner les lacunes qui pourraient être réduites grâce à l’influence de l’AIIC
  • Informer le conseil d’administration de l’AIIC des occasions de communication et de collaboration avec les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ainsi que les organismes sans but lucratif et non gouvernementaux qui se consacrent à la pratique réglementée des soins infirmiers et dans le système de santé
  • Collaborer avec les organisations d’experts externes concernant la pratique infirmière réglementée pour orienter le travail du conseil d’administration
  • Aider le Conseil et d’autres conseils, au besoin, afin de sensibiliser sur les questions liées à la pratique infirmière réglementée
  • Tenir compte des incidences de l’intervention en matière d’appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation du Canada

Obligation de rendre compte

Le Conseil consultatif relève du conseil d’administration.

Composition

Les membres du Conseil consultatif seront nommés par le conseil d’administration et compteront :

  • un président qui possède l’expérience de la direction de comités ou de conseils
  • douze membres du grand public seront recommandés par le président en consultation avec le DG et seront approuvés par le conseil d’administration
    • Idéalement, les membres incluent des infirmières et infirmiers en exercice ou des étudiants en sciences infirmières de chaque catégorie réglementée
    • Les membres du comité devraient représenter toutes les communautés touchées par le racisme et la discrimination
    • Tous les infirmières et infirmiers en exercice, les étudiants en sciences infirmières et le personnel infirmier retraité peuvent siéger comme membres
  • Le DG, le personnel invité par l’AIIC et les administrateurs du conseil d’administration de l’AIIC ont le droit de participer à toutes les réunions de comités et du Conseil consultatif.

Pour éclairer le dialogue et appuyer la prise de décisions solides, refléter les membres de l’AIIC et sa communauté de membres ainsi que cerner et remettre en question les préjugés, le président et le Conseil consultatif prendront en compte les critères suivants afin de sélectionner les membres du Conseil :

  • une représentation des quatre catégories réglementées de soins infirmiers et des étudiants inscrits à des programmes menant à une carrière dans l’une de ces quatre catégories;
  • les expériences, milieux et spécialités variés de la pratique infirmière;
  • une représentation diversifiée de l’identité issue de divers milieux et perspectives ethniques, culturelles et historiques et en matière de langue et de genre;
  • les voix autochtones qui garantiront des débats et des décisions éclairés par les perspectives autochtones, en plus de les inclure et les respecter;
  • la diversité géographique afin de représenter la réalité des milieux de pratique et de l’accès aux soins de santé qui varie dans les provinces, les territoires, les collectivités autochtones et les six fuseaux horaires canadiens.

Fréquence des réunions

Il y aura au moins quatre réunions du Conseil par année au début de l’exercice financier et des réunions spéciales auront lieu, au besoin. Toutes les réunions se tiendront par voie électronique. Il faut intégrer la technologie permettant la présence des membres partout au pays.

Décisions

Les décisions seront prises par consensus et, lorsque le vote sera nécessaire, les motions seront adoptées par la majorité des membres présents. Toutes les décisions et les recommandations sont destinées à titre consultatif au Conseil qui doit considérer cette information comme non contraignante.

Date de publication : 22 décembre 2021

Date de la prochaine révision : Janvier 2022

Président(e) :

Tanas Sylliboy

Membres :
Evan Accettola
Courtney Blake
Lisa (Mona) Bourque-Bearskin
Christina Chakanyuka
Sherri Di Lallo
Stephanie Gilbert
Carla Ginn
Margot Latimer
Maria Nelson
De-Ann Sheppard
Elder TBD

Mandats :

Objectif du Conseil

Le Cercle des relations autochtones est l’un des six conseils de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada qui appuiera le conseil d’administration dans son rôle consultatif relativement à ses activités et ses décisions.

Responsabilités

Le Cercle des relations autochtones fournira de l’orientation, de la sagesse et des recommandations au conseil d’administration de l’AIIC du point de vue unique des Autochtones.

  • Examiner et guider les priorités et les stratégies organisationnelles de l’AIIC du point de vue des peuples autochtones
  • Orienter quant aux projets et aux services de l’AIIC qui peuvent être adaptés aux fins de l’inclusivité et pour répondre aux besoins du personnel infirmier et des patients autochtones de tout le Canada
  • Mobiliser les étudiants en sciences infirmières (du premier cycle et du cycle supérieur) et les infirmières et infirmiers en exercice concernant leur expérience du personnel infirmier et des patients autochtones
  • Déterminer les enjeux, les possibilités et les obstacles liés aux infirmières et infirmiers autochtones au Canada et définir les orientations de l’organisation par la suite
  • Rechercher des initiatives actuelles pertinentes, internes et externes à l’AIIC, et cerner les lacunes
  • Conseiller le conseil d’administration de l’AIIC sur les moyens de communiquer et de collaborer avec les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ainsi que les organismes sans but lucratif et non gouvernementaux qui se consacrent aux questions autochtones en matière de soins infirmiers et de soins de santé
  • Collaborer avec les organisations d’experts externes concernant les infirmières et infirmiers autochtones pour orienter le travail du conseil d’administration
  • Aider le Conseil et d’autres conseils, au besoin, afin de sensibiliser sur les questions liées aux soins infirmiers autochtones
  • Tenir compte des incidences de l’intervention en matière d’appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation du Canada.

Obligation de rendre compte

Le Conseil consultatif relève du conseil d’administration.

Composition

Les membres du Conseil consultatif seront nommés par le conseil d’administration et compteront :

  • un président qui possède l’expérience de la direction de comités ou de conseils
  • douze membres du grand public seront recommandés par le président en consultation avec le DG et seront approuvés par le conseil d’administration
    • Idéalement, les membres incluent des infirmières et infirmiers en exercice ou des étudiants en sciences infirmières de chaque catégorie réglementée
    • Les membres du comité devraient représenter toutes les communautés touchées par le racisme et la discrimination
    • Tous les infirmières et infirmiers en exercice, les étudiants en sciences infirmières et le personnel infirmier retraité peuvent siéger comme membres
  • Le DG, le personnel invité par l’AIIC et les administrateurs du conseil d’administration de l’AIIC ont le droit de participer à toutes les réunions de comités et du Conseil consultatif.

Pour éclairer le dialogue et appuyer la prise de décisions solides, refléter les membres de l’AIIC et sa communauté de membres ainsi que cerner et remettre en question les préjugés, le président et le Conseil consultatif prendront en compte les critères suivants afin de sélectionner les membres du Conseil :

  • une représentation des quatre catégories réglementées de soins infirmiers et des étudiants inscrits à des programmes menant à une carrière dans l’une de ces quatre catégories;
  • les expériences, milieux et spécialités variés de la pratique infirmière;
  • une représentation diversifiée de l’identité issue de divers milieux et perspectives ethniques, culturelles et historiques et en matière de langue et de genre;
  • les voix autochtones qui garantiront des débats et des décisions éclairés par les perspectives autochtones, en plus de les inclure et les respecter;
  • la diversité géographique afin de représenter la réalité des milieux de pratique et de l’accès aux soins de santé qui varie dans les provinces, les territoires, les collectivités autochtones et les six fuseaux horaires canadiens.

Fréquence des réunions

Il y aura au moins quatre réunions du Conseil par année au début de l’exercice financier et des réunions spéciales auront lieu, au besoin. Toutes les réunions se tiendront par voie électronique. Il faut intégrer la technologie permettant la présence des membres partout au pays.

Décisions

Les décisions seront prises par consensus et, lorsque le vote sera nécessaire, les motions seront adoptées par la majorité des membres présents. Toutes les décisions et les recommandations sont destinées à titre consultatif au Conseil qui doit considérer cette information comme non contraignante.

Date de publication : 22 décembre 2021

Date de la prochaine révision : Janvier 2022

Président(e) :

Tim Guest

Membres :
Denise Bowen
Patrick Chiu
Cheryl Cusack
Lynne Eikel
Damilola Iduye
Joan Kingston
Barb Mildon
Shannon Parker
Dawn Tisdale

Mandats :

Objectif du Conseil

Pour faciliter la transition de l’AIIC vers un nouveau modèle d’adhésion, le Conseil sur les soins infirmiers professionnels et les membres appuiera le conseil d’administration dans ses activités et ses décisions en lien avec l’adhésion et les relations avec d’autres associations professionnelles de soins infirmiers.

Responsabilités

Le Conseil sur les soins infirmiers professionnels et les membres fournira de l’orientation et des recommandations au conseil d’administration de l’AIIC sur les questions ci-après.

  • Relations avec les associations professionnelles de soins infirmiers provinciales, territoriales et autres
  • Répercussions des associations professionnelles de soins infirmiers provinciales, territoriales et autres sur l’AIIC et ses membres
  • Définir les outils et les ressources que déploiera l’AIIC à l’appui des groupes provinciaux et territoriaux dans le cadre de leurs opérations de lancement et celles en cours et l’inverse
  • Stratégies afin d’officialiser la communication et la collaboration entre l’AIIC et les associations professionnelles de soins infirmiers émergentes et actuelles
  • Déterminer des stratégies pour donner une voix professionnelle des soins infirmiers solide et unie partout au pays et la soutenir
  • Tenir compte des incidences de l’intervention en matière d’appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation du Canada

Obligation de rendre compte

Le conseil relève du conseil d’administration.

Composition

Les membres du conseil seront nommés par le conseil d’administration et compteront :

  • le président de l’AIIC qui siégera comme président du conseil;
  • jusqu’à dix membres du grand public seront nommés par le président en consultation avec le conseil d’administration et seront approuvés par le DG;
    • Idéalement, les membres incluent des infirmières et infirmiers en exercice, des étudiants en sciences infirmières et du personnel infirmier à la retraite de chaque catégorie réglementée et représentant divers domaines de pratique infirmière
    • De préférence, les membres possèdent de l’expérience et un intérêt marqué en matière de structures et d’adhésion d’une association professionnelle de soins infirmiers
    • Tous les infirmières et infirmiers en exercice, les étudiants en sciences infirmières et le personnel infirmier retraité doivent être membres de l’AIIC
  • le DG, le personnel invité par l’AIIC et les administrateurs du conseil d’administration de l’AIIC qui ont le droit de participer à toutes les réunions du conseil.

Pour éclairer le dialogue et appuyer la prise de décisions solides, refléter les membres de l’AIIC et la communauté à laquelle il offre des services ainsi que cerner et remettre en question les préjugés, le président et le conseil d’administration prendront en compte les critères suivants afin de sélectionner les membres du conseil :

  • une représentation des quatre catégories réglementées de soins infirmiers et des étudiants inscrits à des programmes menant à une carrière dans l’une de ces quatre catégories;
  • les expériences, les milieux et les spécialités variés de la pratique infirmière;
  • une représentation diversifiée de l’identité issue de divers milieux et perspectives ethniques, culturelles et historiques et en matière de langue et de genre;
  • les voix autochtones qui garantiront des débats et des décisions éclairés par les perspectives autochtones, en plus de les inclure et les respecter;
  • la diversité géographique afin de représenter la réalité des milieux de pratique et de l’accès aux soins de santé et au système de santé qui varie entre les provinces, les territoires, les collectivités autochtones et les six fuseaux horaires canadiens.

Fréquence des réunions

Il y aura des réunions bimensuelles au début de l’exercice financier et des réunions spéciales auront lieu, au besoin. Toutes les réunions se tiendront par voie électronique. Il faut intégrer la technologie permettant la participation des membres partout au pays.

Décisions

Les décisions seront prises par consensus et, lorsque le vote sera nécessaire, les motions seront adoptées par une majorité simple des membres participants. Toutes les décisions et les recommandations sont fournies à titre consultatif au conseil d’administration qui doit considérer cette information comme non contraignante.

Date de publication : 22 décembre 2021

Date de la prochaine révision : Janvier 2022

Président(e) :

Treena Klassen

Membres :
Catherine Arnott
Marjorie Belzile
Darlene Daly
Mélanie Gauthier
Catherine Harley
Bonnie Lantz
Ashton MacDonald
Mary-Lou Martin
Jocelyn Uygen Ocsena
Monica Parry

Mandats :

Objectif du Conseil

Le Conseil consultatif sur la pratique infirmière spécialisée est l’un des six conseils de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada qui appuiera le conseil d’administration dans son rôle consultatif relativement à ses activités et ses décisions.

Responsabilités

Le Conseil consultatif sur la pratique infirmière spécialisée fournira des conseils et des recommandations au conseil d’administration de l’AIIC du point de vue unique des infirmières et infirmiers spécialisés dans un domaine de pratique.

  • Examiner et guider les priorités et les stratégies organisationnelles de l’AIIC liées à la pratique infirmière spécialisée
  • Orienter quant aux projets et aux services de l’AIIC qui peuvent être adaptés pour répondre aux besoins des infirmières et infirmiers spécialisés dans un domaine de pratique et des patients auxquels ils prodiguent des soins partout au Canada
  • Mobiliser les étudiants en sciences infirmières (du premier cycle et du cycle supérieur) et les infirmières et infirmiers spécialisés dans un domaine de pratique pour déterminer leur expérience en tant qu’infirmière ou infirmier et celle auprès de leurs patients
  • Déterminer les enjeux, les possibilités et les obstacles liés aux infirmières et infirmiers spécialisés dans un domaine de pratique au Canada et définir l’orientation organisationnelle sur la question
  • Rechercher des initiatives actuelles en soins infirmiers professionnels, internes et externes à l’AIIC, et cerner les lacunes
  • Conseiller le conseil d’administration de l’AIIC sur les moyens de communiquer et de collaborer avec les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ainsi que les organismes sans but lucratif et non gouvernementaux qui se consacrent aux questions sur la pratique spécialisée des soins infirmiers et les soins de santé
  • Collaborer avec les organisations d’experts externes concernant les infirmières et infirmiers spécialisés dans un domaine de pratique pour orienter le travail du conseil d’administration
  • Aider le Conseil et d’autres conseils, au besoin, afin de sensibiliser sur les questions liées aux infirmières et infirmiers spécialisés dans un domaine de pratique dans leur propre travail
  • Tenir compte des incidences de l’intervention en matière d’appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation du Canada

Obligation de rendre compte

Le Conseil consultatif relève du conseil d’administration.

Composition

Les membres du Conseil consultatif seront nommés par le conseil d’administration et compteront :

  • un président qui possède l’expérience de la direction de comités ou de conseils
  • douze membres du grand public seront recommandés par le président en consultation avec le DG et seront approuvés par le conseil d’administration
    • Idéalement, les membres incluent des infirmières et infirmiers en exercice ou des étudiants en sciences infirmières de chaque catégorie réglementée
    • Les membres du comité devraient représenter toutes les communautés touchées par le racisme et la discrimination
    • Tous les infirmières et infirmiers en exercice, les étudiants en sciences infirmières et le personnel infirmier retraité peuvent siéger comme membres
  • Le DG, le personnel invité par l’AIIC et les administrateurs du conseil d’administration de l’AIIC ont le droit de participer à toutes les réunions de comités et du Conseil consultatif.

Pour éclairer le dialogue et appuyer la prise de décisions solides, refléter les membres de l’AIIC et sa communauté de membres ainsi que cerner et remettre en question les préjugés, le président et le Conseil consultatif prendront en compte les critères suivants afin de sélectionner les membres du Conseil :

  • une représentation des quatre catégories réglementées de soins infirmiers et des étudiants inscrits à des programmes menant à une carrière dans l’une de ces quatre catégories;
  • les expériences, milieux et spécialités variés de la pratique infirmière;
  • une représentation diversifiée de l’identité issue de divers milieux et perspectives ethniques, culturelles et historiques et en matière de langue et de genre;
  • les voix autochtones qui garantiront des débats et des décisions éclairés par les perspectives autochtones, en plus de les inclure et les respecter;
  • la diversité géographique afin de représenter la réalité des milieux de pratique et de l’accès aux soins de santé qui varie dans les provinces, les territoires, les collectivités autochtones et les six fuseaux horaires canadiens.

Fréquence des réunions

Il y aura au moins quatre réunions du Conseil par année au début de l’exercice financier et des réunions spéciales auront lieu, au besoin. Toutes les réunions se tiendront par voie électronique. Il faut intégrer la technologie permettant la présence des membres partout au pays.

Décisions

Les décisions seront prises par consensus et, lorsque le vote sera nécessaire, les motions seront adoptées par la majorité des membres présents. Toutes les décisions et les recommandations sont destinées à titre consultatif au Conseil qui doit considérer cette information comme non contraignante.

Date de publication : 22 décembre 2021

Date de la prochaine révision : Janvier 2022