Appel de candidatures au poste de vice-président(e)

Appel de candidatures au poste de vice-président(e)

L’appel de candidatures a pris fin.

Les membres de l’AIIC passeront au vote pour élire un candidat au poste de vice-président(e) à l’assemblée annuelle en juin 2022. Cette infirmière ou cet infirmier chef de file assumera ce nouveau rôle pendant deux ans (2022-2024).

Les dirigeants actuels de l’AIIC consistent en le président, le président désigné et le DG. Pour veiller à une représentation des différentes catégories infirmières parmi les dirigeants, selon le nouveau modèle de direction adopté à l’assemblée annuelle de 2022, un poste de dirigeant supplémentaire est présentement créé – la vice-présidente ou le vice-président, qui sera élu par les membres.

Comme énoncé dans les règlements administratifs, il est souhaitable que chacun des trois dirigeants représente une catégorie infirmière différente – les infirmières et infirmiers psychiatriques autorisés, les infirmières et infirmiers praticiens, les infirmières et infirmiers auxiliaires autorisés et les infirmières et infirmiers autorisés.

La vice-présidente ou le vice-président ne deviendra la présidente désignée ou le président désigné qu’après son mandat.

L’élection des dirigeants de l’AIIC est l’une des plus importantes responsabilités des membres, car cette personne les représente.

Pour obtenir des renseignements, veuillez nous joindre à executiveoffice@cna-aiic.ca.

La personne retenue siégera au conseil en tant qu’administrateur et vice-président pour un mandat de deux ans. Ce nouveau candidat sera élu lors de l’assemblée annuelle de 2022. La vice-présidente ou le vice-président :

  • est un membre votant du conseil;
  • peut devoir présider les réunions en l’absence du président ou du président désigné;
  • peut devoir agir comme porte-parole au nom de l’organisation tel qu’assigné par le président ou le DG;
  • en collaboration avec le président et le président désigné, a le pouvoir de diriger et de superviser les affaires de l’AIIC entre les réunions du conseil d’administration;
  • préside le Comité de mise en candidature et établit l’ordre du jour pour les réunions connexes;
  • préside le Comité des prix de l’AIIC (au sein de l’Académie canadienne des sciences infirmières);
  • est membre du Comité des finances et de la vérification;
  • est membre du Comité de la gouvernance et des politiques;
  • est membre du Comité d’examen du rendement du DG;
  • est membre de la table ronde sur les associations professionnelles des soins infirmiers et l’adhésion;

Afin d’être candidat au poste de vice-président(e), une personne doit :

  • être infirmière ou infirmier aux termes des règlements administratifs de l’AIIC et en règle auprès de son organisme de réglementation provincial ou territorial;
  • être membre actif de l’AIIC et avoir acquitté sa cotisation;
  • avoir démontré des habiletés de leadership.

La candidate ou le candidat doit consentir à sa mise en candidature et être prêt(e) à démontrer ses habiletés de leadership dans une déclaration, qui sera publiée dans la « liste des candidatures ».

Les personnes suivantes ne sont pas admissibles :

Les membres du conseil d’administration, les employés ou les entrepreneurs indépendants de l’AIIC ainsi que les membres de leur famille ou leurs conjoints.

Appel officiel

Le Comité de mise en candidature lance un appel de mise en candidature à la charge de vice-président(e) tous les deux ans. Les membres ont accès au processus de mise en candidature qui doit se tenir chaque année et dont la documentation connexe doit également être transmise au bureau de la gouvernance de l’AIIC.

Le formulaire de mise en candidature doit être accompagné de lettres de soutien de cinq membres de l’AIIC, l’une de ces lettres pouvant provenir de la personne soumettant la candidature.

Une photo en couleur de haute résolution de la candidate ou du candidat ainsi que son curriculum vitæ sont nécessaires dans le cadre du processus de mise en candidature.

Dans le cas de deux candidatures appropriées ou plus, il n’y aura pas de deuxième appel ou de dernier appel. Le Comité de mise en candidature peaufinera la liste des candidatures en vue de sa présentation au conseil.

Deuxième ou dernier appel

Dans l’éventualité où moins de deux candidatures seraient proposées, le Comité de mise en candidature encouragera des mises en candidature supplémentaires en lançant un deuxième ou dernier appel de candidatures.

Le Comité de mise en candidature peut également soumettre une candidature s’il y a moins de deux candidatures et si la majorité des membres du Comité votent en faveur de la candidate ou du candidat, si la personne mise en candidature a donné son consentement à cet effet et si la présidente ou le président du Comité a signé la lettre de candidature.

Liste des candidatures

Le Comité de mise en candidature examine les candidatures à la charge de vice-président(e) de chaque année paire et prépare une liste des candidatures. Dès que la liste des candidatures est établie, elle est transmise à la présidente ou au président de l’AIIC. Les noms des candidats sont dévoilés au public dès que la liste des candidatures est complète.

Remplacement des candidats

Dans l’éventualité où une seule personne serait candidate à la charge de vice-président(e) et qu’elle serait dans l’impossibilité de se présenter à l’élection pour toute raison, le Comité de mise en candidature peut prendre l’une des dispositions suivantes ou les deux :

  • lancer un autre appel de mise en candidatures, régi par des dates limites et des exigences appropriées, sous réserve que tous les candidats satisfassent aux critères d’admissibilité;
  • accepter, de sa propre initiative, d’autres candidatures à la charge de vice-président(e).

Toutes ces candidatures doivent être présentées à la présidente ou au président de l’AIIC avant la tenue de l’élection et s’appuyer sur le consentement écrit de la personne mise en candidature.

Candidatures supplémentaires à l’assemblée annuelle des membres

En vertu de la Loi canadienne sur les organisations à but non lucratif, un membre peut proposer d’autres candidatures à une assemblée annuelle des membres de l’AIIC, à la condition qu’une telle candidature s’accompagne du consentement écrit de toute personne mise en candidature. Toutefois, l’AIIC n’est pas tenue en vertu de la loi ou des politiques de demander de telles candidatures au cours de l’assemblée annuelle.

L’élection des dirigeants de l’AIIC est une des plus importantes responsabilités des membres. Les candidats élus au conseil de l’AIIC sont des chefs de file très compétents en soins infirmiers au Canada. À ce titre, la nature et le contenu des activités de la campagne et du processus électoraux doivent être empreints de dignité. Les activités et le processus électoraux doivent permettre aux membres de faire un choix éclairé selon les qualités et les attributs de chef de file que démontrent les candidats envers le poste.

Ces lignes directrices favorisent des élections équitables, libres et justes. Elles visent à aider les candidats à mener une campagne efficace comprenant des occasions de visibilité et de communication avec les membres pour qu’ils prennent des décisions éclairées.

Communication avec les candidats

Une fois la liste des candidatures complétée, une téléconférence ou une vidéoconférence est organisée pour les candidats, au cours de laquelle on leur souhaite la bienvenue, on examine les lignes directrices de l’élection et on répond à leurs questions. Un membre du personnel de l’AIIC est désigné en tant que personne-ressource pour les candidats durant la campagne.

Activités préélectorales

Les activités préélectorales visent à aider les candidats à se préparer à l’élection qui aura lieu durant l’assemblée annuelle des membres de l’AIIC.

Il est permis de préparer du matériel promotionnel (imprimé et électronique), de l’utiliser et de le distribuer en observant les lignes directrices indiquées ci-dessous.

Le profil de chaque candidat est présenté sur le site Web de l’AIIC et on en fait la promotion sur les comptes de réseaux sociaux de l’AIIC. De l’information est aussi fournie avec les documents préparés pour l’assemblée annuelle. Chaque candidat fournira à l’AIIC ce qui suit :

  • une photographie;
  • un énoncé démontrant les aptitudes de leadership du candidat (maximum de 200 mots);
  • une adresse de courriel.
Matériel promotionnel acceptable et distribution

Les candidats peuvent utiliser un certain nombre de documents promotionnels dans le cadre de leur campagne, incluant :

  • un énoncé des compétences, notamment le savoir-faire par lequel le candidat contribuera à la charge élective postulée;
  • une description de la manière dont le candidat envisage de réaliser la mission et d’atteindre les buts de l’AIIC;
  • les coordonnées nécessaires pour le joindre (p. ex. pour obtenir son curriculum vitæ).
Matériel et activités promotionnelles acceptables pour les candidats
  • Les candidats peuvent fournir leurs documents promotionnels en réponse à des demandes de personnes ou de groupes.
  • Il n’est pas permis de distribuer le dépliant dans une salle où se déroule un événement, mais il peut être déposé sur la table des candidats ou remis aux personnes présentes en dehors des salles où se déroule un événement.
  • Les membres du personnel de l’AIIC fourniront un soutien logistique aux candidats (communication des dates, heures et lieux de réunions importantes) et répondront aux questions des candidats ou les transmettront aux personnes appropriées, au besoin.
Séances de rencontre virtuelle des candidats

Lors de réunions virtuelles avec les membres, des séances de rencontre virtuelle avec les candidats seront fixées avant la réunion afin de leur donner l’occasion de partager leurs compétences pour le poste et de répondre à leurs questions. Ces séances seront enregistrées et affichées sur le site Web de l’AIIC de sorte que tous les membres de l’AIIC puissent les visionner.

Séances de rencontre en personne des candidats

Dans le cas de réunions annuelles en personne, les candidats recevront un symbole d’identification qui devra être visible et bien fixé en place.

Ils auront la possibilité de partager leurs compétences pour le poste et de lancer des discussions avec les membres afin de faire la promotion de leur candidature et de recevoir la rétroaction des membres.

L’AIIC mettra à la disposition des candidats une table commune bien éclairée, très visible et bien identifiée, située à l’extérieur de la salle de l’assemblée annuelle. L’emplacement de la table et la disponibilité des candidats seront clairement annoncés à l’ordre du jour de l’assemblée annuelle.

On encourage les candidats à rencontrer les membres et les participants à l’assemblée annuelle à l'extérieur de la salle de réunion, durant les pauses et les repas.

Les candidats seront présentés aux membres et aux personnes assistant à l’assemblée annuelle au cours d’une séance intitulée Rencontre des candidats. Cette séance figurera à l’ordre du jour de l’assemblée annuelle et aura lieu suffisamment tôt dans la journée pour permettre au plus grand nombre de membres possible d’y assister.

Séance de rencontre des candidats – lignes directrices générales

Tous les candidats auront l’occasion d’interagir avec les membres de l’AIIC lors d’une séance de rencontre des candidats. L’une ou l’un des dirigeants de l’AIIC présidera la séance (virtuelle ou en personne), qui aura lieu avant l’élection.

  • Les candidats prennent la parole dans l’ordre établi par le tirage au sort.
  • Chaque candidat a dix minutes pour parler aux membres.
  • Lorsque tous les candidats ont pris la parole, la présidente ou le président de la séance demande s’il y a des questions de la part de l’assemblée.
  • La période de questions comprend du temps pour trois brèves questions.
  • Personne dans l’assistance ne peut poser plus d’une question durant la séance.
  • Chaque candidat a deux minutes tout au plus pour répondre à une question.
  • Afin d’éviter qu’un candidat soit toujours le premier à répondre aux questions, la parole est donnée en premier à tour de rôle à chacun des candidats.
  • Après que les candidats ont répondu à la première question, la présidente ou le président de la séance passe à la deuxième question en suivant la séquence ci dessus. On pose la troisième question et l’on y répond de la même manière.
  • La présidente ou le président de la séance peut prolonger la période de questions si l’horaire le permet.

La présidente ou le président de la séance a le pouvoir :

  • de déterminer l’ordre de présentation des questions des membres lorsqu’il y a plus d’une personne aux microphones;
  • de garantir que l’on observe les lignes directrices ci dessus;
  • de contrôler le temps de réponse des candidats, afin de garantir qu’ils ne dépassent pas le temps qui leur est accordé;
  • de décider, dans le cas d’une question à deux volets, à quelle partie de la question le candidat devra répondre.

Les membres votent au moment prévu pendant l’assemblée annuelle. Les résultats sont affichés presque immédiatement. On annonce le candidat choisi et on le félicite. On remercie et reconnaît publiquement tous les autres candidats à ce moment. (À la suite de l’assemblée annuelle, chaque candidat recevra une lettre officielle de remerciement.) À la fin de l’assemblée annuelle, le candidat choisi accepte officiellement la charge de vice-président(e).

Si le système de vote numérique ne fonctionne pas adéquatement, le vote aura lieu dès que le système de vote sera fonctionnel.

Dans l’éventualité d’un vote à égalité, un scrutin de ballottage est alors tenu.

Les candidats et les membres du grand public devront soumettre une évaluation de la campagne électorale.