Accueil > La pratique des soins infirmiers > La pratique des soins infirmiers > Informatique infirmière

Informatique infirmière


Cette fiche infographique, Faire progresser les données cliniques essentielles au Canada, montre comment les données normalisées ajoutent de la valeur pour les patients, les cliniciens et les administrateurs.

L’informatique infirmière fait référence à la pratique et à la science qui consiste à intégrer l’information et les connaissances infirmières en matière de technologie pour gérer et intégrer les renseignements sur la santé. L’objectif de l’informatique infirmière est d’améliorer la santé des gens et des communautés tout en réduisant les coûts. Apprenez-en davantage :

Collecte et utilisation des Normes de données nationales sur les soins infirmiers (NDNSI)

Depuis avril 2016, des chefs de file des soins infirmiers de tout le Canada se réunissent tous les ans à Toronto pour discuter de la collecte et l’utilisation des NDNSI au Canada. Les colloques sur les normes sont commandités par l’AIIC, l’Institut canadien d’information sur la santé et Inforoute Santé du Canada et ont lieu grâce au soutien de l’Association canadienne de l’informatique infirmière (ACII) et la Faculté des sciences infirmières Lawrence S. Bloomberg de l’Université de Toronto. Les colloques misent sur les domaines des normes en matière de données infirmières et cliniques en pratique clinique, en administration, en enseignement des sciences infirmières, en recherche et en élaboration de politiques (ressources en anglais seulement).

  • Lire les comptes rendus des colloques sur les NDNSI (en anglais seulement) :
    • 2019 [PDF, 442,1 Ko]
    • 2018 [PDF, 1,4 Mo]
    • 2017 [PDF, 925,8 Ko]
    • 2016 [PDF, 1,1 Mo]

  • Lire ce sommaire [PDF, 159,9 Ko] du plan d’action sur les NDNSI (en anglais seulement).

L’objectif général de ce travail consiste à mener la collecte de données normalisées, c’est-à-dire qui sont saisies une fois et utilisées à des fins multiples.

C-RSAIS

L’initiative des NDNSI appuie la mise en œuvre du projet canadien Résultats dans le domaine de la santé pour l’amélioration de l’information et des soins (C-RSAIS). Le projet C-RSAIS présente des questions normalisées, structurées et fondées sur des données probantes pour les évaluations de l’admission et du congé. Toute l’information recueillie comporte une définition du concept, une mesure valide et fiable et les données empiriques les liant aux interventions ou aux résultats infirmiers. Cette démarche est importante pour les gens obtenant des soins au sein du système de soins de santé.

Les concepts du projet C-RSAIS sont :

  • l’état fonctionnel (p. ex. continence)
  • symptômes (p. ex. douleur, nausée, fatigue, dyspnée)
  • sécurité (p. ex. chutes, ulcères de pression)
  • soins thérapeutiques auto-administrés (p. ex. préparation au congé)

Ces concepts sont des éléments que l’ensemble des infirmières et infirmiers évaluent systématiquement dans les milieux de soins de santé. En introduisant une approche normalisée pour les évaluations, les infirmières et infirmiers et les autres cliniciens en soins de santé seront en mesure d’utiliser ces renseignements pour examiner la pratique et améliorer les résultats cliniques parmi les milieux et dans tout le continuum de soins. Le recours aux normes de données permet l’abstraction aux répertoires de données (ou bases de données) provinciales ou territoriales sûres et pertinentes en vue de l’intégration aux dossiers de santé électroniques (DES).

Les instruments du regroupement interRAI sont utilisés pour aider les infirmières et infirmiers à normaliser la collecte des données et à éviter le fardeau de la documentation. Cette approche appuie l’examen des résultats cliniques dans tout le système de santé parce que les mesures interRAI sont utilisées en soins de longue durée, en services à domicile et en soins communautaires partout au Canada. Une échelle de cotation numérique est utilisée pour recueillir de l’information sur l’intensité de la douleur en soins de courte durée. Les soins thérapeutiques auto-administrés (c.-à-d. la capacité des patients à s’auto-administrer des soins liés à l’état médical ou de la maladie et son traitement) sont évalués au moyen d’un instrument élaboré par Sidani et Doran.

Les éléments du projet C-RSAIS ont été reliés à la Classification internationale de la pratique infirmière et à la SNOMED CT.

Avantages des données normalisées

  • L’utilisation de questions normalisées dans les évaluations des admissions et des congés aide les infirmières et infirmiers à avoir accès à de l’information en temps réel pour examiner les répercussions de la pratique infirmière et les initiatives d’amélioration de la qualité.
  • Elles peuvent donner des renseignements précieux pour faciliter la planification des congés et améliorer le partage de l’information clinique avec l’équipe de soins de santé dans tout le continuum de soins.
  • Elles fournissent aux dirigeants en soins de santé des rapports en temps réel qu’ils peuvent utiliser pour prendre des décisions financières et en matière de dotation et faire la comparaison avec d’autres données (comme la durée de séjour et les réadmissions). Cette démarche les aide à évaluer la capacité de leur unité/organisation à améliorer les résultats cliniques (comme la gestion de la douleur et la préparation des patients pour le congé).
  • Les renseignements normalisés sont importants pour les patients et leur famille au sein du système de soins de santé, de façon à ce qu’ils puissent par exemple comparer les données pour déterminer s’ils maintiennent ou améliorent l’état fonctionnel ou si la capacité d’auto-administration des soins est adéquate.
  • À un niveau plus large, l’information normalisée sera utile pour les chercheurs et les décideurs politiques pour examiner dans quelle mesure le système satisfait les besoins des gens en matière de soins de santé.

Vision pour les données C-RSAIS

  • Au niveau des patients :
    • Facilitent la communication et aide à identifier les risques en matière de sécurité
    • Favorisent les soins proactifs et les oriente
    • Aident à déterminer l’état de préparation au congé

  • Au niveau des cliniciens :
    • Améliorent la communication au sein de l’équipe au moyen de données normalisées
    • Améliorent la satisfaction en révélant les résultats quantifiables
    • Déterminent comment la pratique clinique entraîne l’amélioration des résultats
    • Passent des soins misant sur les tâches aux soins misant sur les résultats
    • Améliorent la responsabilisation clinique

  • Au niveau des dirigeants en soins de santé
    • Fournissent des renseignements normalisés aux fins d’analyse comparative au sein d’organismes et entre eux (points de repère)
    • Fournissent de l’information pour évaluer les décisions opérationnelles et affecter les ressources de façon efficace
    • Fournissent de l’information pour identifier les domaines qui auraient avantage à être améliorés
    • Fournissent de l’information pour appuyer les sondages sur l’agrément — pratiques organisationnelles requises (POR)
    • Fournissent de l’information pour appuyer la continuité des soins dans le continuum

  • Au niveau du système de soins de santé
    • Fournissent des renseignements normalisés pour appuyer les soins centrés sur les patients et alimentés par les résultats
    • Garantissent que les résultats peuvent être mesurés et dévoilés publiquement

  • Au niveau du système de santé
    • Fournissent de l’information normalisée ponctuelle pour aider à répondre aux questions de recherche qui orienteront la gestion des programmes cliniques

La phase I (2007 à 2009) du projet C-RSAIS a mis en place la collecte des données normalisées sur les résultats cliniques liés aux soins infirmiers. Cette information a été mise à la disposition des cliniciens au point de service. Une évaluation a démontré que les rapports sur les données du projet C-RSAIS étaient avantageuses pour examiner les répercussions des soins infirmiers. Lire le rapport final de la Phase 1 [PDF, 745,2 Ko] (en anglais seulement).

La phase II (2012 à 2015) a mis en place l’élaboration et la mise en œuvre d’un rapport synoptique pour appuyer les transitions des soins aux patients. Les rapports synoptiques présentent les résultats normalisés des admissions et des congés découlant des séries de données du projet C-RSAIS. En comparant ces résultats cliniques entre les admissions et les congés, les fournisseurs de soins de santé peuvent planifier les soins et les ressources appropriés pour prendre en charge les soins courants pour optimiser les résultats de santé. Lire le rapport final de la phase 2 [PDF, 1,5 Mo] (en anglais seulement).

La phase III (2015-2018) a démontré la faisabilité d’envoyer les données du projet C-RSAIS à partir des systèmes d’information (dossiers électroniques de santé) dans les établissements de soins de courte durée à la Base de données sur les congés des patients (BDCP) de l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS). L’inclusion de la série de données du projet C-RSAIS dans la BDCP fournira des données normalisées sur les résultats axés sur les patients pour appuyer l’accumulation et l’analyse des résultats cliniques, l’utilisation du système de santé et la déclaration du rendement. Lire la fiche d’information de l’ICIS. Lire le rapport final de la phase 3 [PDF, 1,2 Mo] (en anglais seulement).


1Irvine Doran, D., Sidani, S., Keatings, M. et Doidge, D. « An empirical test of the nursing role effectiveness model », Journal of Advanced Nursing, 38(1): 29-39.