Accueil > La pratique des soins infirmiers > La pratique des soins infirmiers > Pratique infirmière avancée > Infirmière et infirmier clinicien spécialisé

Infirmière et infirmier clinicien spécialisé

Qu’est-ce que les infirmières ou infirmiers cliniciens spécialisés?
Les infirmières ou infirmiers cliniciens spécialisés (ICS) sont des infirmières ou des infirmiers autorisés :

  • titulaires d’une maîtrise ou d’un doctorat en sciences infirmières
  • ayant des connaissances et des compétences approfondies
  • possédant de l’expérience dans une spécialité clinique

Parce que la pratique des ICS est dynamique, les compétences exigées pour le rôle changeront avec le temps en réponse aux besoins changeants de la population ainsi qu’à l’évolution de la pratique et des contextes de soins de santé.

Quel est le milieu de travail des ICS?
Les ICS travaillent à chaque aspect des soins de santé au cours de toutes les étapes de la vie, soit des soins pédiatriques aux soins de longue durée. Kilpatrick et col l. (2013) ont révélé que bien que la plupart travaillent en soins actifs, comme dans des unités internes et des cliniques en milieu hospitalier, les ICS travaillent aussi en  :

  • oncologie
  • cardiologie
  • gérontologie
  • santé mentale1

De quel type de services de soins de santé sont responsables les ICS?
Les ICS fournissent de nombreux services dans tout le continuum des soins pour tous les groupes d’âge :

  • Au niveau du client
    • évaluation des risques et des complications
    • interventions thérapeutiques directes
    • planification et coordination des soins
    • surveillance des résultats
    • préconisation des services sociaux et sanitaires adaptés qui répondent le mieux aux besoins de chaque client
  • Au niveau du milieu de pratique
    • supervision des initiatives d’amélioration de la qualité
    • application de la pratique fondée sur des données probantes au sein des équipes
    • soutien aux autres professionnels dans l’utilisation des lignes directrices sur les pratiques exemplaires
  • Au niveau des systèmes
    • influence sur les politiques de santé publique
    • préconisation du recours à la promotion de la santé et de l’éducation des clients

Quels sont les rôles des ICS?
Les ICS assument les cinq rôles suivants :

  • clinicien(ne) — prodigue des soins spécialisés en menant des évaluations détaillées, en créant des plans de soins et en intervenant dans des situations complexes
  • consultant(e) — a recours à son savoir-faire dans sa spécialité clinique pour appuyer tous les intervenants (p. ex. le personnel infirmier réglementé, les décideurs politiques et les autres fournisseurs de soins de santé ) et font la promotion de résultats positifs pour les clients
  • enseignant(e) — favorise un contexte d’apprentissage pour les clients, le personnel infirmier, les étudiant(e)s et les autres fournisseurs de soins de santé sur le recours à la pratique fondée sur des données probantes
  • chercheur — veille à ce que la pratique mette en application des soins fondés sur des données probantes le plus efficacement possible à chaque aspect de la recherche
  • chef de file — fait la promotion de l’évolution de sa spécialité et offre du leadership clinique à titre d’agent du changement dans sa pratique2

Quels sont les avantages que procurent les ICS ?
Selon les données de recherche, la grande valeur qu’apportent les ICS à chaque milieu de pratique comprend :

  • de meilleurs résultats pour le client et pour le système de santé en ce qui a trait à l’état de santé, à l’état fonctionnel, à la qualité de vie, à la satisfaction à l’égard des soins et au coût-efficacité;
  • moins d’hospitalisations;
  • moins de visites à l’urgence;
  • des séjours réduits donnant lieu à des épargnes en coûts pour les établissements;
  • moins de ré admissions;
  • plus d’ innovation (y compris les pratiques factuelles ) et le travail au niveau avancé de la pratique clinique3

À quel moment le rôle des ICS a-t-il été créé au Canada?
Le rôle des ICS a d’abord fait son apparition dans les années 1960 à la suite d’une idée de la pratique infirmière avancée formulée dans les années 1940 pour satisfaire les besoins complexes des Canadiens à la suite de la Seconde Guerre mondiale. Compte tenu de l’ expansion de la technologie dans le domaine de la santé et des soins complexes, le nombre d’infirmières et d’infirmiers cliniciens spécialisés s’est multiplié rapidement. Dans les années 1970, des programmes de maîtrise visant la spécialisation clinique ont été créés et de nombreux organismes ont commencé à publier des énoncés de position. Dans les débuts, le rôle des ICS misait davantage sur l’éducation et le leadership, mais en est vite venu à appuyer la mise en œuvre de la pratique factuelle.

En quoi les rôles de l’ICS et de l’infirmière ou infirmier praticien (IP) diffèrent-ils?
Alors que les rôles des ICS et des IP se comparent à bien des égards, comme l’objectif d’amélioration des résultats des patients et l’obtention d’une éducation supérieure, les différences entraînent encore de la confusion. Le sommaire suivant, adapté de Donald et col l. (2010), aide à éclaircir certaines des distinctions :4

Bryant-Lukosius (2004 & 2008) a cherché à éclaircir les distinctions essentielles entre les deux rôles grâce à un modèle du continuum de la pratique infirmière avancée, soulignant comment les ICS misent davantage sur l’appui à l’excellence clinique tandis que les IP s’attardent plutôt aux soins directs aux patients.

L’accent des ICS à appuyer l’excellence clinique comprend le perfectionnement professionnel, le leadership organisationnel, la recherche et l’enseignement. L’accent des IP sur le rôle en pratique comprend des fonctions cliniques élargies exigeant une inscription à la  catégorie spécialisée.

1 Kilpatrick, K., DiCenso, A., Bryant-Lukosius, D., Ritchie, J. A., Martin-Misener, R., & Carter, N. (2013). « Practice patterns and perceived impact of clinical nurse specialist roles in Canada: Results of a national survey ».
International Journal of Nursing Studies, 50, 1524-1536. doi: 10.1016/j.ijnurstu.2013.03.005
2 Association des infirmières et infirmiers du Canada. (2009). L’infirmière clinicienne spécialisée [Énoncé de position]. Extrait de https://www.cna-aiic.ca/~/media/cna/page-content/pdf-fr/linfirmiere-clinicienne-specialisee_enonce-de-position.pdf?la=fr [PDF, 807,1 Ko]
3Association des infirmières et infirmiers du Canada. (2012). Renforcer le rôle de l’infirmière clinicienne spécialisée au Canada [Document d’information]. Extrait de https://www.cna-aiic.ca/~/media/cna/files/fr/strengthening_the_cns_role_background_paper_f.pdf?la=fr [PDF, 1,2 Mo]
4 Donald, F., Bryant-Lukosius, D., Martin-Misener, R., Kaasalainen, S., Kilpatrick, K., Carter, N., . . . DiCenso, A. (2010). « Clinical nurse specialists and nurse practitioners: Title confusion and lack of role clarity ». Nursing Leadership, 23, 189-201. Extrait de http://www.longwoods.com/publications/nursing-leadership/22240