Accueil > Représentation et politiques > Cannabis

Cannabis

Rôle de l’AIIC

Le cannabis a été légalisé au Canada le 17 octobre 2018. Les infirmières et infirmiers ont donc dû modifier leur manière de penser et s’informer au sujet du cannabis. L’AIIC peut Ieur venir en aide à cette fin. Voici ses deux rôles principaux :

  1. Partager les ressources actuelles sur le cannabis : l’AIIC examinera et partagera les meilleures données probantes et ressources portant sur le cannabis à des fins médicales et non médicales.
  2. Créer de nouvelles ressources sur le cannabis : grâce à une subvention de Santé Canada, l’AIIC pourra consulter les infirmières et infirmiers de partout au Canada afin d’élaborer un cadre et des ressources. En savoir plus.

Ressources

Comment ma province interprète-t-elle la Loi sur le cannabis?

Le Centre canadien sur les dépendances et l'usage de substances a élaboré une carte interactive du Canada qui illustre les différences entre les politiques de la santé de chaque province et territoire.

Le cannabis à des fins non médicales

Réduction des méfaits de la consommation du cannabis non médical [PDF, 78,9 Ko] (fiche infographique, 2018)

La réduction des méfaits de la consommation de cannabis à des fins non médicales [PDF, 722,5 Ko] (document de travail de l’AIIC, 2017)

Centre canadien sur les dépendances et l'usage de substances

Recommandations canadiennes pour l’usage de cannabis à moindre risque [PDF, 745,6 Ko] : 10 façons de réduire les risques pour votre santé quand vous consommez du cannabis (2018)

Dossier de preuves sur le cannabis de Santé Canada (2018) :

Représentation

  • Août 2016 : Soumission au Groupe de travail fédéral sur la légalisation et la réglementation du cannabis [PDF, 468,5 Ko]
  • Août 2017 : Apport de l’AIIC au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes (HESA) et du Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie (SOCI) – Projet de loi C-45, Loi concernant le cannabis et modifiant la Loi réglementant certaines drogues et autres substances, le Code criminel et d’autres lois
  • Automne 2017 : Sondage auprès des infirmières et infirmiers canadiens sur la légalisation du cannabis
  • Mars 2018 : L’AIIC a animé une séance de remue-méninges interactive pancanadienne financée par Santé Canada où des présentateurs et des participants (y compris des partenaires collaborateurs) ont partagé leur savoir-faire important sur la pratique infirmière, des données de recherche actuelles sur le cannabis, le transfert des connaissances et des renseignements destinés aux patients et au public. Un rapport découlant de cette séance est disponible sur demande (en anglais seulement).

Ressources à venir de l’AIIC

Dans le cadre de son Programme sur l’usage et les dépendances aux substances (PUDS), Santé Canada a octroyé 1,3 million de dollars à l’AIIC afin d’élaborer un cadre national des soins infirmiers sur la légalisation du cannabis. Ce cadre constituera l’un des volets d’une campagne fédérale de sensibilisation publique.

Le projet de PUDS a été lancé en mai 2019.

Au cours de l’été et de l’automne 2019, l’AIIC a consulté des infirmiers et infirmières de tous les champs d’exercice et divers milieux, ainsi que des personnes possédant une expérience pratique et des parties prenantes du milieu pharmaceutique, de la bioéthique et autres pour cerner les besoins de formation au sujet du cannabis.

Les infirmières et infirmiers ont indiqué avoir besoin d’information sur les sujets suivants : constituants du cannabis, comme le THC et le CBD; système endocannabinoïde; stigmatisation; risques associés à l’usage du cannabis, dont la dépendance et la psychose; inquiétudes liées l’usage du cannabis pendant des étapes de la vie, comme la grossesse et l’allaitement; façons d’aborder les soins, comme la pratique sensible aux traumatismes et la réduction des méfaits; compréhension claire quant aux indications médicales du cannabis médicinal. Globalement, on réclamait haut et fort plus de clarté et de données probantes en présence de mythes et de connaissances contestées.

Un groupe de réflexion formé des membres du comité consultatif du PUDS, des parties prenantes invitées à la consultation et autres invités s’est rassemblé le 26 novembre 2019. Ensemble, les participants ont visité des boutiques de cannabis, écouté attentivement les résultats de la consultation menée auprès des parties prenantes et délibéré sur les éléments complexes sur lesquels s’étayera le futur cadre national.

À l’heure actuelle, on s’affaire à concevoir des scénarios et des scénarimages destinés à des modules d’apprentissage virtuel dont le lancement est prévu pour juin 2020. Le cadre existe sous forme d’ébauche, aux fins de consultations.

Veuillez communiquer avec nous pour obtenir un exemplaire du rapport sommaire de novembre 2019 intitulé Cannabis Think Tank Summary Report (en anglais seulement).

L’AIIC partagera des mises à jour sur le projet dans les médias sociaux et dans son bulletin électronique ActuAIIC. Pour en savoir plus, vous pouvez également communiquer avec nous.